Un choc entre les vainqueurs des deux dernières éditions Zamalek et Kenya Commercial Bank et une opposition prometteuse entre les deux derniers médaillés d’argent de la compétition, Al Ahly et Kenya Pipeline. Leaders de leur poule respective, les quatre clubs se sont hissés en demi-finale sans perdre le moindre match. Les fans du volley-ball n’ont qu’à bien se tenir pour les spectacles intenses de ce vendredi soir au Caire.

Les finalistes de l’édition 2024 des Championnats d’Afrique des Clubs Champions de Volley-ball Féminin CAVB seront connus ce soir au Caire. Pour la finale, trois hypothèses sont possibles. Un match entièrement égyptien, ou une affiche 100 % kenyane ou alors une rivalité entre Kenyanes et Égyptiennes pour le titre.
Les championnes en titre du Zamalek Volleyball Club d’Egypte affronteront les vainqueurs de l’édition 2022, du club Kenya Commercial Bank lors du premier match du dernier carré de la compétition au sein du gymnase principal d’Al Ahly au Caire à 18h, heure locale.

Une fois vainqueur de l’épreuve en 2023, Zamalek est déterminé à conserver son titre et sauver sa saison 2023-2024 après avoir perdu les finales du Championnat et de la Coupe d’Egypte face à Al Ahly. Cependant, la solide équipe du KCB se dresse sur le chemin des Égyptiennes. Championnes lors de l’édition 2022 pour la deuxième fois de son histoire, le club kenyan qui a enregistré le retour de sa star Sharon Chumba, meilleure joueuse de la CAN 2023, a soif d’un autre titre de champion pour une qualification historique au mondial. L’équipe constituée par 60 % des joueuses des Malkia Strikers et amenée par leur entraîneur Joseph Munala, a les capacités.

Dans l’autre demi-finale prévue sur le même taraflex à 20h, le club hôte Al Ahly d’Egypte sera opposé au Kenya Pipeline. Les médaillé d’argent des deux dernières éditions, 2022 pour les Égyptiennes et 2023, pour les kenyanes vont batailler pour le second ticket de la finale.
Favori, Al Ahly pourra aussi compter sur le soutien de son public pour aller disputer la 18e finale de son histoire. Mais le club organisateur doit d’abord surmonter le défi, Kenya Pipeline. Un groupe avide de rédemption et désireux de contrarier les Égyptiennes pour une 7e finale en Championnat d’Afrique des Clubs Champions Féminins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Paris 2024 : Les poules du tournoi de volleyball féminin sont connues

Le tirage au sort du tournoi de volleyball féminin des Jeux olympiques de Paris 2024 a eu …