Un représentant de la Confédération Africaine de Volleyball sera présent aux Jeux Olympiques Paris 2024. La Fédération International de Volleyball a ouvert une brèche au continent qui permet à la première équipe nationale féminine d’Afrique du classement mondial FIVB de juin 2024 de se qualifier au tournoi féminin de volleyball des prochains JO.

Si les messieurs de la Tunisie et de l’Égypte devront passer par le Tournoi de Qualification Olympique (TQO) du 30 septembre au 8 octobre 2023 au Japon, pour tenter de décrocher leur ticket, les équipes féminines de l’Afrique qui au regard du classement mondial FIVB d’octobre 2022 n’avaient pas eu cette possibilité ont obtenu de la Fédération International de Volleyball un moyen plus facile et rassurant d’être aux Jeux Olympiques de Paris 2024.

En effet, les tournois féminin et masculin se joueront avec 12 équipes. En tant que pays hôte, les équipes de France masculine et féminine sont d’office qualifiées. Les 11 places restantes par sexe sont attribuées via deux processus de qualification. La première étape concerne les TQO qui mettent en jeu 6 places par genre. La deuxième étape qui était exclusivement réservée aux 5 meilleures équipes non qualifiées à l’issue des tours préliminaires de la Ligue des Nations de Volleyball 2024, a été modifiée en faveur de l’Afrique par l’instance mondiale du volleyball qui a finalement écouté les cris de Cam Volley à ce sujet.

Désormais, ces cinq places seront disttribuées aux 5 meilleures équipes du classement mondial FIVB de juin 2024 qui sera établi après les tours préliminaires de la Ligue des Nations de Volleyball. Pour garantir le principe d’universialité, la priorité sera accordée aux pays des continents qui n’ont pas encore d’équipes qualifiées pour les Jeux Olympiques.
Et selon la Fédération International de Volleyball, comme aucune équipe  ne représentera la Confédération Africaine de Volleyball (CAVB) aux TQO féminins, l’équipe nationale féminine d’Afrique la mieux classée aura une place garantie à Paris dans le cadre des cinq places restantes.

En résumé, la première équipe africaine qui occupera même la dernière position du classement mondial FIVB de juin 2024 sera a Paris pour les JO.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

La Pologne détrône la Turquie et complète le dernier carré de la VNL féminine avec l’Italie tombeuse des États-Unis.

Au bout du tie-break, la Pologne a battu la Turquie, tenante du titre de la compétition. L…