Kenya Pipeline, vainqueur du club de l’Université ougandaise de Ndejje, rivalisera d’adresse avec FAP en quarts de finale du 29e championnat d’Afrique des clubs champions dames Kélibia 2022. Les Force Armées et Polices qui réalisent un parcours sans faute jusqu’ici, devront effectuer un sauvetage ce samedi 28 mai face à la solide formation Kenyane.

FAP Cameroun, a hérité du club de volleyball de Kenya Pipeline Compagny pour les quarts de finale du 29e championnat d’Afrique des clubs champions dames Kélibia 2022, c’est le tableau des combinaisons du tournoi qui en a décidé ainsi. Et le choc se tiendra le samedi 28 mai prochain.

Kenya Pipeline Compagny Volleyball, fondée en 1984, est l’équipe vice championne du  championnat féminin de volleyball Kenyan 2021, qui rêve d’une septième étoile au championnat d’Afrique des clubs champions dames.

Entraîné depuis la saison dernière par le coach Paul Gitou, le club basé dans la ville de Nairobi au Kenya  est six fois champion au championnat d’Afrique des clubs champions dames et son dernier titre remonte à 2005. Lors de l’édition 2019, Triza Atuka et ses amies avaient achevé leur course à la quatrième place du podium donc, médaillées de bronze. A l’édition 2021, Kenya Pipeline avec son tout nouvel entraîneur qui venait alors de succéder à Margaret Indakala va débuter le tournoi avec puissance par deux victoires avant de se faire éliminer par le futur  champion Club Féminine de Carthage de Tunisie, suite à la sortie sur blessure de l’une de ses joueuses clés, Triza Atuka,

Pour se hisser en quarts de finale ce jeudi en après-midi, les dames de Kenya Pipeline sont sorties deuxième de leur groupe derrière leur unique bourreau de la phase de poules Al Ahly du Caire avant de renverser Ndejje University de l’Ouganda 3 sets à 0 (25-20, 25-12, 25-13) en seizième de finale.

Solides, elles croiseront une équipe camerounaise déterminée à écrire son nom en or  cette année dans l’histoire de ce tournoi « Nous sommes là pour jouer notre niveau, dérouler notre jeu comme d’habitude peu importe l’adversaire qu’on aura en face. On ne joue pas en fonction de l’adversaire, on joue notre niveau à tous les matchs » avisait Amour Koungou coach adjoint des Forces Armées et Police du Cameroun à l’issue des matchs de poules.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Mercato : après une saison en Israël, Vanessa Agbortabi est de retour en Europe

La réceptionneuse-attaquante allemande d’origine camerounaise a déposé ses valises a…