Président candidat à la présidence de la Ligue Régionale de Volleyball du centre, Désiré Bouilong tient un projet flateur axé en grande partie autour du Beach-Volleyball. Ce cinquantenaire attend apporter sa modeste contribution au développement de la discipline non seulement au Centre où il convoite la présidence mais également dans les neuf autres régions du Cameroun s’il est élu président de la LRVC.

Désiré Bouilong lors de son tournoi à Johnston. Photo Zidane Kengne

Pour démarrer sa précampagne électorale, Désiré Bouilong a marqué les esprits avec le tournoi ”Reaktor Beach-Volleyball Clash Dark Power” organisé du 29 au 31 décembre dernier au Collège Bilingue Sports et Études Johnston de Yaoundé. La compétition de trois jours a regroupé 22 paires soit 12 en dames et 10 en messieurs avec une paire venu de l’ouest (Arc-en-ciel, Mohmad /Ousman 4e). L’Or mis en jeu a été remporté par la paire Swipe (Gatcheu / Ottou) en dames et Critiano Land (Solle / Mbira) en messieurs.

c’est au cœur de ce tournoi, que le président candidat à la Ligue Régionale de Volleyball du Centre à décliner le socle de son projet électoral. « Le volleyball a atteint son paroxysme au Cameroun. A toutes les compétitions internationales, il est représenté dans toutes les catégories. Et dernièrement la présidente de la Confédération Africains de Volleyball, Bouchra Hajij a fait cette remarque au président Julien Serge Abouem en l’invitant à s’investir également dans le Beach-Volleyball. C’est donc pour cette raison que je mettrais mon mandat sous la vulgarisation du Beach-Volleyball et la construction des terrains de Beach-Volleyball dans le centre et ce premier tournoi est la démonstration de ce que nous comptons faire. » A-t-il fait savoir.

Disposé a participer au développement du Beach-Volley au Cameroun, Désiré Bouilong prévoit de faire de son projet, un projet national. « Je compte également me mettre en partenariat avec les présidents des autres Ligues Régionales dans la mesure que je gagnerais bien-sûr, pour que nous vulgarisation cette discipline avec des compétitions pour permettre au Cameroun d’occuper une bonne position au ranking mondial.» espére-t-il

Pour battre campagne, Désiré Bouilong a promis d’organiser un tournoi de beach tous les dimanches jusqu’à ce que le processus électoral, pour le moment bloqué, prenne corps à la Fédération Camerounaise de Volleyball.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

La Pologne détrône la Turquie et complète le dernier carré de la VNL féminine avec l’Italie tombeuse des États-Unis.

Au bout du tie-break, la Pologne a battu la Turquie, tenante du titre de la compétition. L…