Dans deux courriers datant du 6 Janvier 2023, un, adressé spécifiquement au président Julien Serge Abouem de la Fédération Camerounais de Volleyball et l’autre, à toutes les Fédérations Nationales, la CAVB, Confédération Africaine de Volleyball appelle ses membres à passer aux élections dans l’optique de se conformer au Cycle Olympique. Madame Bouchra Hajij invite les siens à soumettre entre autre à son Secrétariat General leur calendrier électoral au plus tard le 20 janvier prochain.

Dans le courrier spécifique au président Julien Serge Abouem, concernant l’état actuel de la Fédération Camerounais de Volleyball, Bouchra Hajij,  présidente de la Confédération Africaine de Volleyball a été on ne peut plus claire. « La Constitution de la FIVB exige que toutes les Fédérations Nationales appliquent «mutatis mutandis» toutes les dispositions de la FIVB. Constitution et Règlement lors de l’élection de leurs officiels. Il est donc important que votre Fédération National organise une assemblée générale élective conforme à la FIVB et à la CAVB. » A-t-elle écrit au président de la FECAVOLLEY en le confortant sur son fauteuil de leader du volleyball camerounais en désillusionnant ainsi ceux qui avaient déjà vite fait de lui coller l’étiquette de ‘’président sorti’’. La correspondance laisse comprendre par ailleurs qu’au-delà de la loi de chaque pays, les Fédérations Nationales tiennent leurs élections conformément à la constitution et au Règlement de la FIVB et de la CAVB.

Dans le second courrier, madame Bouchra Hajij rappelle aux Fédérations Nationales les exigences électorales que contient le règlement général de la FIVB. « L’article 1.6 du Règlement général de la FIVB exige que: une FN devrait élire son président et ses dirigeants pour au moins une période de quatre ans (4). 1.6.2 Afin de maintenir son statut actif, une assemblée générale de l’OFF doit être présidée par son président ou un autre représentant autorisé dans le Règlement général de l’AFIB, conformément à la Constitution de la FN. Le procès-verbal de l’Assemblée générale élective, y compris la liste des élus, ainsi que la liste des délégués et une copie officielle de «Appel des élections», sont soumises au FIVB au plus tard trente (30) jours après la déclaration de l’Assemblée. Les minutes doivent être co-signées par le président sortant et nouvellement élu. Si le président sortant a démissionné, la lettre de sa démission devrait être incluse dans les minutes. La Constitution FIVB dicte également que tous les FN doivent appliquer “Mutatis mutandis” toutes les dispositions de la Constitution et des règlements de la FIVB lors de l’élection de leurs exécutifs. Il est donc impératif que toutes les fédérations nationales détiennent des assemblées générales électives conformes aux constitutions FIVB et CAVB et au règlement un au moins une fois tous les 4 ans. » Comme pour dire que le prochain exécutif de la FECAVOLLEY devrait avoir une mandat de 4 ans et non 2 ans comme initialement annoncé par le Ministère des Sports et de l’Education Physique du Cameroun.

Pour sortir, la présidente de CAVB demande à toutes les  Fédérations Nationales de soumettre à son Secrétariat au plus tard le 20 janvier 2023 les documents signés par le Président et le Secrétaire Général de la Fédération nationale indiquant : La date du dernier Assemblée Générale Elective de la Fédération Nationale, la liste complète des responsables de la FN élus à la dernière Assemblée Générale, la date d’un lieu de l’Assemblée générale de la Fédération nationale. Si non disponible au moins l’année et le mois de l’Assemblée Générale Elective avenir.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

La Pologne détrône la Turquie et complète le dernier carré de la VNL féminine avec l’Italie tombeuse des États-Unis.

Au bout du tie-break, la Pologne a battu la Turquie, tenante du titre de la compétition. L…