L’information a retenti ce matin comme un coup de de tonnerre au sein de la famille du volleyball camerounais. L’internationale camerounaise du ballon volant (34 ans), a annoncé  officiellement sur les réseaux sociaux qu’elle prend  sa retraite internationale à compter de ce mardi 15 février 2022. Une décision que la Fédération Camerounaise Volleyball n’a pas encore entérinée. Et pour le moment les négociations sont en cours pour convaincre la centrale du volley-club Harnesien d’abandonner la tanière après le championnat du monde prévu du 23 septembre au 15 octobre 2022 en Pologne et au Pays Bas.

Son absence risque de se faire ressentir. Pilier chez les lionnes indomptables du ballon volant avec plus de 100 matchs, Stéphanie Fotso pourrait ne plus porter le maillot du Cameroun. La joueuse ‘’ blockmachine’’ a annoncé sa retraite internationale ce mardi, à 07 mois du prochain championnat du monde de volleyball féminin.

‘’Ça fait un moment que je m’interroge sur la suite de ma carrière notamment en ce qui concerne le volet équipe nationale. Après de longues réflexions, j’ai pris la décision de ne plus continuer l’aventure avec la sélection’’ explique Stéphanie Fotso Mogoung dans un message publié ce matin sur les réseaux sociaux.

‘’Comme vous pouvez l’imaginer, c’est l’une des décisions les plus difficiles et les plus importantes que j’ai pu prendre dans ma vie car défendre les couleurs de notre pays a été pour moi un honneur. Je l’ai toujours fait avec amour, passion et dévouement car c’est sans doute l’étape la plus importante pour un sportif de haut niveau’’ poursuit-elle avant d’évoquer les raisons de son départ

‘’ J’ai donc besoin de dégager du temps pour mes projets. J’ai également besoin de consacrer plus de temps aux personnes que j’aime et qui du fait de l’enchaînement de compétitions internationales depuis 2014, je ne les voyais que très peu. Mon départ permettra également de laisser la place à cette nouvelle génération qui aura besoin du temps de jeu afin d’engranger de l’expérience au haut niveau lors des différentes compétitions internationales auxquelles notre pays prendra part dans quelques mois’’. Dans la suite de son propos, le triple championne d’Afrique déplore aussi l’éternel problème du statut des sportifs de haut niveau. ‘’En l’absence du statut du sportif et de l’entraîneur de haut niveau qui peine à voir le jour dans notre pays, nous sommes obligées de trouver du temps pour mieux préparer nos reconversions après nos différentes carrières sportives’’.

Stéphanie Fotso Mogoung  vous remercie

”Cher public, supporters des Lionnes et des Lions Indomptables, je voudrais une fois de plus vous remercier pour le soutien indéfectible, incommensurable et indescriptible que vous nous avez toujours montré. Principalement pour tous les moments de joie après nos victoires à la CAN2017 à Yaoundé, à la CAN2019 en Égypte et la CAN2021 au Rwanda. Merci de nous avoir “surliver jusqu’au ciel”

À vous les responsables administratifs de la Fecavolley, mes entraîneurs et préparateurs physiques, le staff médical et mes coéquipières, merci pour ces moments de travail acharné, de transpiration, de joie et de folie passés  dans la tanière. Je souhaite à chacune et à chacun de vous de la santé et de la réussite pour que vous puissiez continuer à porter très haut les couleurs de notre merveilleux pays.

J’aurais aimé poursuivre l’aventure avec vous, mais dans la vie, il faut faire des choix. Le mien, je le fais la conscience tranquille, avec le sentiment du devoir accompli. Certes, c’est avec une certaine tristesse mais c’est surtout sans regret. Toutes les émotions partagées avec vous resteront gravées pour toujours. Nous avons écrit l’une des plus belles pages du sport camerounais nous devons en être fières. C’est dommage que nous ne soyons pas reconnues à notre juste valeur”.

Tout en espérant que la recordwoman olympique en block qui avait d’ailleurs donné rendez a ses fans à Paris 2024 pour défendre son titre, écoutera les cris de la Fédération Camerounaise de Volleyball et reviendra sur sa décision comme l’ont fait dans le passé plusieurs sportifs de haut niveau qui avait précipité leur retraite internationale, CAM VOLLEY joint sa voix à celle de la grande famille du sport camerounais pour lui dire MERCI pour tout!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

La Pologne détrône la Turquie et complète le dernier carré de la VNL féminine avec l’Italie tombeuse des États-Unis.

Au bout du tie-break, la Pologne a battu la Turquie, tenante du titre de la compétition. L…