La ville de Kribi a accueilli ce weekend les éliminatoires de la Coupe du Cameroun Vétérans 2022. Arrivées vendredi soir dans la cité balnéaire, les équipes ont joué samedi et ont eu droit à une réception offert par le comité local d’organisation dimanche en matinée au bord de la plage de Londji. Avant la fin de l’événement, le président de la Commission Nationale des Vétérans Fabrice Zomeka  nous a accordé une interview. L’occasion de revenir sur l’esprit vétérans qu’il souhaite inculquer.

–   Bonsoir Président, le séjour des volleyeurs vétérans est en train de s’achever, il y a eu du jeu mais aussi de l’ambiance peut-on dire que l’esprit du volleyball vétérans a été respecté ce weekend à Kribi ?

Merci pour cette occasion que vous me donnez.

Le volleyball vétérans en matière de Coupe du Cameroun à réussi tous ces paris ce weekend on peut le dire. Nous avons eu onze équipes nous avons divisé en trois poules. L’objectif c’était de faire près de sept matchs au Gymnase avant 18h étant donné que nous avons commencé un peu tard et d’assurer un minimum de quatre matchs sur l’autre site avant 19h tout a été bouclé avec résultats à l’appui. Je veux ici remercier et salut le professionnalisme non seulement des arbitres mais le calme avec le quel la compétition s’est passé de façon générale.

Maintenant le volleyball vétérans à un autre aspect très important celui du loisir, du tourisme et de l’ambiance. Je crois que les photos de la cérémonie d’au revoir qui à eu lieu sur la plage de Londji que vous allez publier diront un peu plus quant à ce qu’il ait de l’ambiance, de l’amitié de la concordance, et la solidarité qui existent entre nous. Nous sommes d’abord les frères avant d’être les adversaires. Et dessus je crois que nous avons respecté tous nos engagements.

–   Président, il paraît que c’est la première fois que les éliminatoires de la Coupe du Cameroun Vétérans procurent autant d’ambiance ?

Je ne peux pas l’affirmer et je ne peux non plus l’infirmer parce que c’est la première fois que la CNV (Commission Nationale des Vétérans) dont je suis le président organise une Coupe du Cameroun à Kribi de onze équipes et c’est la première fois que l’esprit vétérans que nous voulons inculquer soit compris de presque toutes les équipes de tous les secteurs. Nous avons reçu les équipes de Douala qui étaient comptant d’être là, de respecter le canevas. Nous avons eu les équipes de Kribi les équipes de Makak qui ont respecté le canevas prévu qui était, vendredi accueil, samedi jeu et dimanche bouillon d’au revoir et détente. Je crois que si l’esprit là, est compris nous ne pourrons qu’aller de l’avant.

–   Les vétérans et fans du volleyball de Kribi réclament le Final 4 et le Final 2 de la coupe du Cameroun Vétérans est-il possible de les jouer ici à Kribi ?

C’est légitime de réclamer toutes les compétitions possible mais on vit dans un pays structuré et harmoniser. Les sièges des institutions resteront toujours Yaoundé, il est très important de se détendre, de venir dans les villes balnéaires comme celle de Kribi mais les finales nationales ne se joueront uniquement qu’à Yaoundé et quant aux autres, en fonction des disponibilités de la Fédération Camerounaise de Volleyball qui est notre tutelle et que nous pouvons aussi remercier nous verrons dans quelle mesure revenir ici parce qu’il est toujours plaisant d’être ici, il est plaisant de se baigner dans la mer, il est plaisant de se rassurer que tous ses amis et proches vont dans un même endroit dans les conditions favorables et Kribi est bien positionné mais nous avons une hiérarchie à qui nous rendrons toujours compte

–   Et c’est sans doute une occasion d’interpeller ceux qui trainent encore le pas…

Évidemment, le Cameroun a pour vocation de vivre ensemble on a aussi l’occasion de jouer ensemble, de manger ensemble et de nous réunir ensemble ceux qu’ils veulent venir les portes leurs sont ouvertes, ils sont disposés à venir.

–   Pour la sortie, il y a ce commentaire de l’un de nos internautes Ben Panzou qui dit « pensons aussi à créer une Coupe d’Afrique des vétérans, voir une Coupe zone CEMAC des vétérans, pour l’épanouissement de ce sport. Pensez aussi à inviter d’autres clubs vétérans de la sous région (Congo, Gabon, RDC etc.) c’est faisable président ?

Ça, se sont des vœux pieux. Et c’est des vœux pieux qui sont légitime mais il sera d’abord question pour nous de faire notre galop d’essai un galop réussi après que nous aurons réussi chez nous, nous pourrons penser à d’autres horizons mais pour le moment il est d’abord question de consolider la conception vétérans dans la conscience de tous travailleurs qui a aimé, qui a pratiqué qui est sympathisant du volley et qui veut continuer à le pratiquer et après cela si la machine est huilée, on va penser à d’autres horizons.

–   Merci pour l-interview président           

Je vous en prie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

VNL 2024 (F) : Le tableau des quarts de finale avec les États-Unis

Les États-Unis, ont décroché le dernier ticket de la phase finale de la Ligue des Nations …