Après un  match âprement disputé, à domicile, l’international camerounais Nathan Wounembaina ses coéquipiers se sont inclinés 1 set contre 3 (26-28, 25-22, 16-25, 25-27) devant Allianz Milan. Malgré le grand match de Vérone,  Milan s’est montré supérieur, notamment en défense, et a réussi  à s’emparer des balles clés pour aller remporter les premier et quatrième sets.

Volley Milan a enfin décroché sa première victoire dans le tournoi du Play-Off pour la 5e place, au bout d’un énorme duel contre Vérone Volley, ce 27 avril au l’Agsm Forum. L’équipe du réceptionneur-attaquant camerounais est resté bloqué sur les trois points remportés lors de la première journée. Pour la troisième journée aller de cette phase du championnat italien de volleyball masculin, les jaunes et bleus comptaient renouer avec la victoire après l’échec du match précédent.

La rencontre  a démarré point par point immédiatement, avec le club de Milan qui tente de s’échapper mais Vérone  va tout donner avant de tomber 26-28. Les  milanais, Jaeschke et Patry, tentent d’augmenter le rythme, mais Vérone devient le protagoniste d’un grand deuxième set 25-22, à l’équilibre grâce notamment à l’efficacité du contre et aux attaques de Mozic, encore une fois meilleur marqueur de la soirée (25 points). Milan prend son envol lors de la troisième partie 25-16, créant un écart profond grâce aux services de Piano et à la belle prestation du MVP Jean Patry. La dernière partie est très disputée, mais plus déterminé, Milan  l’emporte 27-25.

Malgré le soutien de son public, Vérone est tombé ce jeudi soir. « Dans le premier set, bien qu’on ait commencé avec un désavantage, on a joué jusqu’au bout, je suis désolé car ça aurait pu changer la donne. Ils ont beaucoup défendu, on a bien commencé dans le deuxième set, avec trois points d’avance, ça nous a donné de l’espoir, mais dans le troisième set on est resté bloqué sur une rotation sur la barre flottante de Piano, trop d’erreurs de notre part. Le quatrième set était aussi point par point, quand on les a raccrochés c’est l’épisode qui décide, mais le jeu était à notre accueil. Ce n’était pas aussi positif qu’il aurait dû l’être, et au niveau de la contre-attaque, nous étions en dessous de nos pourcentages» a expliqué Radostin Stoytchev l’entraîneur principal de Vérone Volley aux journalistes du club.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Mercato : après une saison en Israël, Vanessa Agbortabi est de retour en Europe

La réceptionneuse-attaquante allemande d’origine camerounaise a déposé ses valises a…