En plus d’avoir conservé son titre de Championne du monde, la Serbie a aussi ramené  le trophée de MVP de sa pointue Tijana Boskovic à la maison.  

Tijana Boskovic recevant son trophée de MVP / FIVB

Le triomphe de la Serbie aux Championnats du monde FIVB de volleyball féminin 2022 n’était pas le seul doublé de l’édition 2018 du tournoi. La joueuse élue MVP il y a quatre ans, Tijana Boskovic a de nouveau reçu le prix samedi après avoir énormément participé au succès de son équipe, auteur d’une campagne invaincue aux Pays-Bas et en Pologne. « J’aime juste être sur le terrain et je pense que c’est la chose la plus importante », a-t-elle déclaré. « J’aime juste jouer au volleyball, c’est tout. » A-t-elle conclu.

La pointue  de 25 ans est la deuxième joueuses à remporter le titre  MVP du Championnat du monde consécutivement, après la centrale cubaine Regla Torres qui l’avait déjà réalisé lors des éditions 1994 et 1998.

Tijana Boskovic c’est aussi le rang de troisième meilleure marqueuse du 19e Championnat du monde féminin 2022 avec 240 points (219 attaques, 13 blocs, 8 aces). Sur la liste des meilleures marqueuses du tournoi, la deuxième serbe est la réceptionneuse-attaquante Bianka Busa, 97 points en 12 matchs également.

Comme pour dit que, Boskovic a joué un rôle majeur au sein de son équipe au cours de cette compétition. Lors des phases à élimination directe, elle a marqué 36 points en quarts de finale contre la Pologne, 33 contre les États-Unis en demi-finale et 24 points en finale pour aider son groupe à décrocher l’or devant le Brésil.

Ce titre de MVP est le cinquième remporté par la star serbe dans un tournoi majeur avec l’équipe nationale ou un club. Outre ses deux trophées de championne du monde, elle a également été désignée comme meilleure joueuse du Championnat du monde FIVB des clubs de volleyball féminin 2016 et lors des éditions 2017 et 2019 du Championnat d’Europe elle avait également terminée MVP.

Tijana Boskovic et deux autres joueuses serbes font partir de la Dream Team du tournoi, composée  aussi deux finalistes Brésiliennes et  deux Italienne, médaillées de bronze.

 

La Dream Team du mondial féminin 2022

Meilleure passeuse: Bojana Drca (Serbie)

Meilleure pointue: Tijana Boskovic (Serbie)

Meilleures réceptionneuse-attaquantes: Gabriela ‘Gabi’ Guimaraes (Brésil) et Myriam Sylla (Italie)

Meilleures centrales: Ana Carolina ‘Carol’ da Silva (Brésil) et Anna Danesi (Italie)

Meilleure libéro: Teodora Pusic (Serbie)

MVP: Tijana Boskovic (Serbie)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Mercato : après une saison en Israël, Vanessa Agbortabi est de retour en Europe

La réceptionneuse-attaquante allemande d’origine camerounaise a déposé ses valises a…