La finale de l’édition 2023 des championnats d’Afrique des clubs de volleyball féminin opposera Kenya Pipeline Company (KPC) du Kenya à Zamalek d’Égypte, le lundi 22 mai 2023. Les deux équipes se sont qualifiées à l’issue des demi-finales très intenses et disputés le samedi 20 mai 2023 à Nebeul, en Tunisie.

Dans la première demi-finale, Zamalek d’Égypte a réussi à prendre le dessus sur Mouloudia d’Alger (Algérie) pour décrocher sa place en finale. Les joueuses de Zamalek ont réalisé une performance remarquable en remportant la victoire en quatre sets (25-18, 23-25, 25-17, 25-18). Dès le début du match, Zamalek a imposé son rythme et son jeu solide, mettant ainsi la pression sur l’équipe algérienne. Malgré la réaction de Mouloudia dans le deuxième set, Zamalek est resté concentré et a réussi à reprendre le contrôle du match, enchaînant des attaques puissantes et des défenses solides. Les joueuses de Zamalek ont démontré une coordination exceptionnelle sur le terrain, ce qui leur a permis de prendre l’ascendant sur leurs adversaires et de remporter la victoire.

Cette qualification en finale est une récompense pour les efforts fournis par l’équipe de Zamalek tout au long du tournoi. Elles ont fait preuve de détermination, de cohésion et d’un grand talent pour se hisser parmi les meilleures équipes d’Afrique. La finale sera l’occasion pour Zamalek de se battre pour le titre de championnes d’Afrique des clubs de volleyball féminin et de montrer tout leur savoir-faire sur le terrain.

Cependant, il convient de souligner également la performance honorable de l’équipe de Mouloudia d’Alger. Malgré la défaite, elles ont montré leur talent et leur combativité tout au long du match. Mouloudia a défendu fièrement les couleurs de l’Algérie et a prouvé qu’elles étaient une équipe de qualité.

Le public a eu droit à une rencontre palpitante entre Kenya Pipeline Company (KPC) du Kenya et le Club Féminin de Carthage (CFC) de Tunisie, en deuxième demi-finale. Dans un match riche en rebondissements et en suspense, c’est finalement KPC qui s’est imposé 3 sets à 2 (18-25, 27-25, 23-25, 25-23, 15-9) pour accéder à la finale.

Dès le début du match, les deux équipes ont affiché une détermination sans faille et se sont battues pour chaque point. Le Club Féminin de Carthage a pris l’avantage en remportant le premier set, mais Kenya Pipeline Company a rapidement réagi et a égalisé en remportant le deuxième set lors d’une fin de manche haletante (20-20, 21-21, 22-22, 23-23, 24-24). Le suspense était à son comble, témoignant de l’intensité de la compétition.

Le troisième set a été tout aussi disputé, avec les deux équipes se rendant coup pour coup. Cependant, KPC a su faire preuve de ténacité et a réussi à prendre l’avantage pour remporter cette manche cruciale. Le Club Féminin de Carthage a montré sa résilience en remportant le quatrième set, forçant ainsi la tenue d’un cinquième et dernier set décisif.

Dans ce set décisif, Kenya Pipeline Company a fait preuve d’une grande détermination et d’une maîtrise impressionnante. Les joueuses de KPC ont su garder leur sang-froid et ont enchaîné les points pour finalement remporter la victoire avec autorité (15-9). C’était une performance exceptionnelle de la part de KPC, qui a su renverser la situation et décrocher une place en finale.

La finale des championnats d’Afrique des clubs dames de volleyball s’annonce donc prometteuse avec Kenya Pipeline Company et Zamalek d’Égypte. Cette finale promet d’être un véritable spectacle sportif. Les deux équipes auront à cœur de décrocher le titre tant convoité de championnes d’Afrique des clubs de volleyball féminin.

RESULTATS DES 1/2 FINALES 

Zamalek d’Egypte  3-1 Mouloudia d’Alger  (Algérie) (25-18 23-25 25-17 25-18)

Kenya Pipeline Company (KPC)  du Kenya 3-2 Club féminin de Carthage (CFC) Tunisie ( 18-25  27- 25 23-25 25-23 15-9 ).

 

Noël Kokou TADEGNON a kelibia

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

VNL 2024 (F) : Le tableau des quarts de finale avec les États-Unis

Les États-Unis, ont décroché le dernier ticket de la phase finale de la Ligue des Nations …