L’équipe féminine de la Serbie est devenue pour la deuxième fois consécutive championne du monde du mondial de volleyball féminin ce samedi 15 octobre en battant le Brésil de ”Gabi”. Les serbes l’ont emporté en trois sets (26-24, 25-22, 25-17) à Apeldoorn, aux Pays-Bas.

« Je suis sans voix. Ces filles, cette équipe, cette énergie… Nous l’avons fait sans perdre un seul match. Je suis tellement heureuse et tellement fière de faire partie de cette équipe. Je tiens à remercier tous ceux qui nous ont soutenu ces trois dernières semaines, en particulier ma famille. » s’est réjouie la capitaine de l’équipe serbe Tijana Boskovic auteur de 24 points qui ont propulsé la Serbie sur le toit du monde pour la deuxième fois de suite..

Après l’ex-URSS (1952, 1956, 1960), le Japon (1982, 1967), la Chine (1982, 1986), Cuba (1994, 1998) et la Russie (2006, 2010) la Serbie est la sixième nation à réaliser le double au mondial féminin.

Les partenaires de Gabriela Guimaraes devront encore patienter 4 ans pour tenter de décrocher leur premier titre mondial. En attendant, La Serbie continuera d’être championne du monde en titre. Samedi soir à Apeldoorn, aux Pays-Bas, les serbes  après un parcours sans faute, ont réussi à conserve leur premier titre remporté en 2018 en triomphant face au Brésil 3 sets à 0 (26-24, 25-22, 25-17) en finale du Championnat du monde de volleyball féminin FIVB 2022. C’est la quatrième défaites Brésiliennes faces aux Serbes en 22 rencontres internationales.

Cette victoire couronne également une excellente phase du volleyball féminin serbe dont l’équipe nationale a connu un énorme succès au cours des six dernières années, remportant deux titres mondiaux, deux médailles olympiques (argent à Rio 2016 et bronze à Tokyo 2020), deux titres européens ( 2017, 2019) et une médaille de bronze à la Ligue des Nations de Volleyball 2022.

Crédit photo : Volleyball World / FIVB

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

La Pologne détrône la Turquie et complète le dernier carré de la VNL féminine avec l’Italie tombeuse des États-Unis.

Au bout du tie-break, la Pologne a battu la Turquie, tenante du titre de la compétition. L…