Au cœur des Eastlands de Nairobi, où l’ambition rencontre les opportunités, le MicroSpikers Volleyball Club représente un espoir pour les athlètes en herbe. Malgré des obstacles formidables, cette équipe, sous le seul parrainage et la tutelle du Secrétaire Général de la Fédération Kenyane de Volleyball (KVF) devenu entraîneur, Ismail Chege, s’est lancé dans un voyage remarquable dans la division 2 masculine de la Ligue Nationale.

Avec un début modeste et un parrainage exclusif du Secrétaire Général de la KVF, MicroSpikers a défié les attentes lors de la saison 2022-2023 avec une louable 4e place. Désormais, alimentée par le désir de s’améliorer et animée par le rêve de monter en première Ligue, l’équipe se dit prête à impacte encore plus cette saison le championnat.

Originaires principalement de la région des Eastlands, affectueusement surnommée « EASTLANDO », ces joueurs apportent à la compétition, leurs compétences, leur résilience et leur détermination symbole de leur communauté. Pour eux, le volley-ball n’est pas seulement un sport ; c’est une ouverture pour explorer leurs talents, transcender les limites et se forger un avenir meilleur.

Alors que des incertitudes se profilent à l’horizon, une chose reste sûre : MicroSpikers n’est plus qu’une simple équipe ; c’est une plateforme où les talents inexploités sont nourris et le potentiel est libéré. Chaque service, pointe et bloc incarne l’esprit de persévérance et la poursuite de l’excellence.

Le voyage à venir est peut-être ardu, mais pour le MicroSpikers Volleyball Club, la quête pour découvrir des joyaux cachés et élever Eastlands sur la scène nationale se poursuit sans relâche.

Source : KVF MEDIA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

La Pologne détrône la Turquie et complète le dernier carré de la VNL féminine avec l’Italie tombeuse des États-Unis.

Au bout du tie-break, la Pologne a battu la Turquie, tenante du titre de la compétition. L…