La finale du 20e championnat du monde de volley-ball masculin co-organisé par la Pologne et la Slovénie, mettra aux prises l’équipe polonaise à celle d’Italie dimanche 11 septembre au gymnase de Katowice. Un duel de haut niveau entre le champion du monde en titre et le champion d’Europe.

La Pologne est le chemin de son troisième titre consécutif du monde de volleyball masculin de la FIVB suite à sa victoire lors du premier affrontement des demi-finales du mondial 2022 contre le Brésil à Katowice samedi. Portés par un public en transe les champions en titre ont connu un deuxième succès de suite au bout du tie-break, après celui arraché face aux américains en quarts de finale (3-2) jeudi. Ce samedi en toute fin de match grâce à un service payant, les partenaires du capitaine polonais Bartosz Kurek auteur de 24 points ont remis ça contre le Brésil 3 sets à 2 (23-25, 25-18, 25-20, 21-25, 15-12), pour décrocher le premier ticket de la finale de leur mondial. Les doubles tenants du titre (2014, 2018) vont tenter de tripler la mise comme l’avait déjà fait le Brésil (2002, 2006, 2010) et l’Italie (1900, 1994, 1998). Mais c’est face aux italiens que les rouges et blancs devront aller chercher cet Or pour constituer avec les deux autres pays le triangle des nations trois fois championnes du monde.

Dans l’autre demi-finale jouée un peu plus tard, l’Italie s’est qualifiée en battant sèchement la Slovénie. Déjà impressionnante en quarts de finale face aux champions olympiques de la France, l’équipe de Ferdinando De Giorgi a infligé à la Slovénie sa première défaite en 3 sets du mondial 2022 ce samedi (25-21, 25-22, 25-21). Les italiens disputerons se dimanche la cinquième finale de leur histoire au mondial de volley tout comme les polonais qui compte également trois titre de champion du monde (1974, 2014, 2018). Après cette finale prévue à 20h, l’une des deux équipes sera la deuxième la plus titré du monde derrière la Russie, privée de ce mondial avec ses 6 trophées.

A noter que la petite finale opposera le Brésil à la Slovénie trois de temps avant la finale dans le même gymnase.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

La Pologne détrône la Turquie et complète le dernier carré de la VNL féminine avec l’Italie tombeuse des États-Unis.

Au bout du tie-break, la Pologne a battu la Turquie, tenante du titre de la compétition. L…