L’équipe féminine de volleyball  d’Argentine, démarre sa préparation en vue du championnat du monde de volleyball féminin ce lundi 2 mai 2022. Elle sera clôturée par deux matchs amicaux.  L’entraîneur  Hernan Ferraro a publié le weekend denier la liste des 23 présélectionnées et la joueuse vétéran, Tatiana Rizzo (35 ans) fait partir de l’effectif.

L’Argentine commence à préparer sa participation au Championnat du monde de volleyball féminin FIVB 2022 ce lundi. Le premier regroupement des 23 joueuses appelées par l’entraîneur principal, Hernan Ferraro a lieu dans un camp d’entraînement à Buenos Aires.

La plupart des joueuses qui ont représenté l’Argentine aux Jeux Olympique de Tokyo l’année dernière, sont présentes. Les passeuses Victoria Mayer, Sabrina Germanier, et Erika Mercado, les frappeuses extérieures Yas Nizetich, Elina Rodriguez et Daniela Bulaich, les bloqueuses centrales Julieta Lazcano, Bianca Farriol et Candelaria Herrera et le libéro Tatiano Rizzo constituent le noyau dur de  l’équipe qui a terminé 11e aux JO de Tokyo 2022. Ces dix joueuses ont été  rejointes par la bloqueuse centrale Mimi Sosa, qui a pris part aux Jeux de Rio 2016. Ferraro a également sélectionné les plus jeunes notamment les passeuses de 17 ans Juana Giardini et Juliet Aruga et la frappeuse extérieure de 18 ans Nicole Perez, qui faisaient partie de la formation argentine au dernier   Championnat du monde féminin U18 de la FIVB à Durango, au Mexique. « Nous avons un groupe très intéressant de jeunes joueurs qui arrivent et nous voulons qu’elles commencent à s’entraîner avec nos joueurs plus vétérans et  acquièrent également de l’expérience en match. On ne va pas forcer le processus, on veut juste intégrer ces joueuses pour qu’elles trouvent naturellement leur place dans l’équipe senior » a-t-il expliqué.

Les Argentines seront à  leur troisième participation consécutive à l’épreuve. Avant de se rendre à Arnhem aux Pays Bas, où elle débutera sa compétition contre la Chine le 25 septembre, l’Argentine va disputer des matches amicaux contre les équipes nationales du Mexique en mai et du Pérou en juillet.

Composition de l’équipe nationale féminine d’Argentine pour le mondial :

Passeurs : Victoria Mayer, Juana Giardini, Julieta Aruga, Sabrina Germanier et Aylen Ayub

Opposés : Erika Mercado, Bianca Cugno et Constanza Perez Sain

Frappeurs extérieurs : Yamila ‘Yas’ Nizetich, Elina Rodriguez, Daniela Bulaich, Nicole Perez, Daiana Lopez et Guadalupe Martin

Bloqueuses centrales : Bianca Farriol, Candelaria Herrera, Julieta Lazcano, Emilce ‘Mimi’ Sosa, Brenda Graff et Marlen Siri

Libéros : Tatiana Rizzo, Agostina Pelozo et Nadia Castagno

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

La Pologne détrône la Turquie et complète le dernier carré de la VNL féminine avec l’Italie tombeuse des États-Unis.

Au bout du tie-break, la Pologne a battu la Turquie, tenante du titre de la compétition. L…