Mbalmayo Volleyball est tombé ce samedi matin avec les honneurs face à une équipe de Bafia Volleyball Évolution, bien trop forte, qui a validé son premier match dans la poule A de l’Open Camtel Senior Messieurs qui se tient au gymnase d’application du Collège Bilingue Johnston de Yaoundé.

Photo Zidane Kengne Cam Volley

Et c’est parti pour les phases de poules du premier regroupement de l’Open Camtel Senior Messieurs de la saison 2022-2023 avec 14 clubs répartis en 4 poules. En ouverture ce samedi matin, les meilleurs effrayés au troisième set ont toutefois gagné. Désigné comme principal favori du tournoi, Bafia Volleyball a fait parler son autorité mais aussi son expérience devant Mbalmayo doté d’un jeu spectaculaire à l’image de son coach.

Après les deux premiers sets remportés (25-15, 25-18), le capitaine Ousseini et les siens avaient montré la fin d’un match à trois set. Mais la délivrance s’est faite attendre en vain lors de cette troisième manche brillamment pris par MVB (27-25) et c’est au quatrième set et grâce à un smash électrique de Sadam BVE sortira de la panique alors qu’on était 24-17. « Ce sont des enfants qui sont en phase de formation et tout ce qu’on leur demande c’est d’avoir cette envi de se frotter au haut niveau. Nous n’avons pas honte d’avoir perdu contre une équipe forte comme celle de Bafia, qui est une équipe assez expérimentée mais nous sommes là, pour se frotter aux grandes équipes. Je suis content de la prestation de mes joueurs parce qu’ils ont donné ce qui ils ont. Ils ont pu arracher un set à une équipe qui s’entraîne pratiquement 6 jours sur 7 » s’est félicité Wilfried Mbamba coach de MVB qui a également salué la chance que le président de la Fédération a donné à ces jeunes de s’exprimer.

pour sa première sortie à la nationale cette saison Mbalmayo Volleyball s’incline 0-3 (25-15, 25-18, 25-27, 25-17), cependant, le Club du département du Nyong-et-So’o espére être la meilleure équipe de la poule A qui accédera au second tour. Il va mesurer lors du 7ème match de la journée à Dauphine Volleyball de Douala un club de sa catégorie. « Nous n’allons pas souhaiter que Bafia perde son prochain match mais c’est la compétition, nous avons fait une entrée un peu difficile mais nous savons qu’en sport tout est permis. Nous allons tenter d’engranger une victoire et attendre les calculs des points à la fin » a lancé Wilfried Mbamba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

La Pologne détrône la Turquie et complète le dernier carré de la VNL féminine avec l’Italie tombeuse des États-Unis.

Au bout du tie-break, la Pologne a battu la Turquie, tenante du titre de la compétition. L…