Au terme des rencontres très fermées, le club de volleyball du Port Autonome de Douala s’est adjugé le titre de champion du deuxième regroupement de l’Open Camtel Volleyball Senoirs Messieurs. Un succès acquis grâce à son attaquant récepteur de luxe Landry Kavogo Yaoussia. Premier trophée de la saison mérité pour Patrice Ndaki Mboulet et les siens. PAD n’a fait qu’une bouchée (3 sets à 0) de Bafia Volleyball Evolution en final.  Voici les 5 leçons de ce regroupement.

                                                

  1. Une compétition au marathon

Dans l’optique de permettre aux amoureux du volleyball, d’aller soutenir les lions indomptables du football en match d’ouverture de la 33e Coupe d’Afrique des Nations de Football Cameroun 2021 remporté par le pays hôte face au Burkina Faso (2-1), la formule de l’Open Camtel Volleyball Seniors Messieurs a connu une légère modification au deuxièmes regroupement. 14 matchs au total se sont joués au gymnase de l’Ecole Nationale Supérieure des Travaux Publics de Yaoundé et son annexe en deux jours.  Pas de demi-finales, les premiers de chaque poule se sont directement retrouvés en finale alors que les deux deuxièmes ont disputé un match pour la troisième place. Certes on a eu droit à une compétition assez rythmée et très élevé dans le jeu à l’instar du soleil de ce weekend dans la capitale. 2 rencontres notamment de la poule A sont allées au tie-break, 4 se sont achevées sur le score de 3 sets à 1 et les 7 autres rencontres ont été remportées par 3 sets à 0. Avec 4 victoires en 4 matchs, le Port a été sacré champion.

  1. Le PAD se bonifie

Tombé lors  de la finale du premier regroupement devant Cameroun Sport Volleyball, Port Autonome de Douala est revenu plus fort avec de nouveaux joueurs comme l’attaquant récepteur Landry Kavogo Yaoussia et le passeur international camerounais Arnaud Ambaya très doués. Ils ont énormément participé au sacré du club. Une prestation magistrale qui leur aurait permis d’être élus meilleur joueur à leur poste respectif et le premier armé d’une force de frappe excellente a aussi reçu le prix du MVP de ce deuxième regroupement.

  1. FAP stagne

Aucune progression chez les Forces Armée et police. Comme lors du premier regroupement, Samuel Solle Solle et ses coéquipiers se sont une fois de plus contentés de la troisième place du podium. Mais les hommes de Malloum Abbas ont battu pour la première fois depuis près de cinq confrontations Cameroun Sport Volleyball lors de la petite finale. Et Cameroun termine au pied du podium.

 

  1. BVE, coup d’essai coup de maître

Bafia Volleyball Evolution a été énorme. Venue avec les ambitions d’un champion, La jeune formation va créer la surprise en renversant le tenant du titre Cameroun Sport Volleyball pendant le match décisif de la Poule A (3-1) pour se hisser en finale. Malheureusement Port a surclassé le club du Mbam 3 sets à 0. En revanche Ousseini Issa de Bafia a été élu Meilleur bloqueur du regroupement.

 

  1. Apprentissage difficile pour DVD, Efoulan décevant, TVG et Shekina montent

A deux matchs, deux défaites, les volleyeurs de Dynamic Volleyball de Douala n’ont pas pu disputer leur dernier match perdu forfait en faveur de la formation de TGV de Makak hauteur de deux échecs malgré une nette évolution dans son jeu. Shekina Volleyball pour une première participation s’en sort avec une victoire 3 sets à 1 devant Efoulan. Une fois encore Carole Ambatta et ses poulains n’ont pas été à la hauteur. Aucune victoire et dernier de la poula A avec zéro point, Club Efoulan Volleyball a juste été décevant.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Mercato : après une saison en Israël, Vanessa Agbortabi est de retour en Europe

La réceptionneuse-attaquante allemande d’origine camerounaise a déposé ses valises a…