Au terme d’une saison par moment fâcheuse, de nombreux joueurs ne défendront plus les couleurs de Port Autonome Volleyball de Douala cette année au profit de plusieurs jeunes qui font leur entrée dans le club. C’est le cas de Kevin Bassoko, libero de l’équipe nationale et transfuge de Cameroun Sports Volley.

Alors que la saison 2022-2023, s’annonce à pas de géant, le mercato bat son plein au sein de plus clubs camerounais. Champion du Cameroun la saison dernière pour la deuxième fois consécutive, éliminé en Coupe, deuxième au Championnat des Clubs de la zone IV et quatrième au Championnat d’Afrique des Clubs , Port Autonome Volleyball de Douala est toujours à la recherche de bons coups sur le marché des transferts qui viendront améliorer son rendement sur le plan local et continental.

PAD Volleyball avait pourtant un effectif assez riche la saison dernière en plus de ses moyens financiers pour aller toucher le sommet de toutes les compétitions dont il a pris part mais la mayonnaise ne prenait toujours pas. Pour la nouvelle saison, plusieurs joueurs ont été contraints à plier bagage et laisser la place aux nouveaux venus.

Les départs

Mis à part les signatures de Brahim Adam à Stade Poitevin et Landry Kavogo à As Cannes (deux clubs de Pro A en France), le staff de Jean-Patrice Ndaki s’est séparé de quelques éléments. Nongni Zanguim ”Zonzon” et Bikoi Bi Nkot deux volleyeurs cadres qui ont longtemps fait peser leur expérience sur et hors du terrain. Il y a aussi des noms comme Bana Hassana et Amine Mahamat qui ne seront plus évoqués à Port au moins pour cette saison. « L’objectif premier est d’apporter beaucoup de compétition aux entraînements c’est vraiment la clé pour progresser. Nous l’avons fait avec Bikoi, Zonzin, Wilsogue par le passé pour aider les jeunes à travailler très dur. Le résultat est que nous avons remporté 2 fois le championnat (2021 et 2022) et ces jeunes qu’on a voulu faire bosser en priorité Brahim Adam et Landry Kavogo sont désormais des joueurs internationalement reconnus.» Nous a expliqué l’entraîneur en chef de Port mardi soir.

Le nouveau chantier de PAD

Pour insuffler une nouvelle dynamique au sein de son vestiaire, Port a enregistré l’arrivée de nombreux volleyeurs. Boutsap de Bafia Volleyball Évolution, Joss Owona de Cameroun Sports Volley, Moyo, Dambe, Laminou, Madjitoloum et surtout l’arrivée de Kevin Bassoko, médaillée d’argent au tournoi de volleyball des Jeux de la Solidarité Islamique de Konya et mondialiste 2022 qui lâche aussi Cameroun Sports. « Cette fois ce sont des joueurs sensiblement de la même génération qui ne vont pas se donner des cadeaux aux entraînements dans une bonne ambiance de travail afin d’élever le niveau individuel de chacun et ainsi faire grandir l’équipe encore plus. Chercher un podium en Champions League Africaine pourquoi pas. En étant toujours dans l’objectif de les aguerrir pour représenter le volley-ball camerounais .» Avec ses nouvelles recrues, le Club de l’entreprise de la cité économique du Cameroun est déjà retourner au charbon à Yaoundé où il est basé. « Nous avons repris depuis le mois d’août avec pour objectif de se rapprocher numériquement du nombre d’heures d’entraînements des équipes du Maghreb qui sont professionnelles et qui au delà de leurs moyens financiers ont 2 fois plus d’heure de pratique que nous. Donc on va essayer dans la mesure du possible d’atteindre au moins 200h de volley-ball avant le début de la Champions League Africaine autour du mois de mai.» les premiers objectifs du technicien camerounais Jean-patrice Ndaki toujours à la recherche de la perle rare. « On espère avoir encore un gros joueur ou deux.» avoue-t-il

Et le ”gros” joueur camerounais encore au pays et sans club n’est nul autre que le central international Arthur Voukeng dont la dernière rencontre avec le président du club PAD à Douala fait tout de même cogiter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Mercato : après une saison en Israël, Vanessa Agbortabi est de retour en Europe

La réceptionneuse-attaquante allemande d’origine camerounaise a déposé ses valises a…