Dans leur dernière rencontre (12e journée) avant les fêtes de Noël, au Forum Agsm les jaunes et bleus de Vérona volley ont dominés Gaz Sales Piacenza 3 sets contre 2 (18-25, 25-22, 15-25, 25-20, 15-10) jeudi soir devant leur public. Une victoire qui permet au club de l’international camerounais Nathan Wounembaina de sortir de la zone rouge du championnat italien de volleyball.

Dès l’entame du match, les joueurs de Vérona ont affiché une ambition offensive. Gaz Sales essaie de se montrer dangereux mais la défense jaune-bleue répond présente, avec un grand mur. Les échanges se poursuivent serrés, avec Vérone toujours à garder le souffle sur le cou de l’adversaire, mais l’efficacité de Piacenza va faire la différence dans ce premier set (18-25). Apres le changement de camp, la lutte continue,  porté pas son public, le club des jaunes-bleus sera le vainqueur de cette deuxième partie du match (25-22), avant de trébucher au troisième set (15-25). Mais vérona va réussir à imposer à Piacenza un tie-break gagné (15-10).

Au finish, c’est Vérona volley qui s’impose à domicile 3 sets contre 2. Une victoire  importante qui permet au club du réceptionneur-attaquant camerounais d’accéder à la 10e position du classement de la SuperLega avec 1O points au compteur. Une victoire symbolisant également le cadeau de Noël des supporters.

Après le match à Monza, nous nous sommes dit que nous ne pouvons pas avoir peur quand les autres jouent bien. Cela a changé, avant en jouant comme ça on n’arrivait pas à fermer le plateau, maintenant personne n’a peur de jouer pour chercher la victoire, et voilà la différence. Le tie-break ? Nous sommes entrés lucides, Brizard n’avait pas encore joué derrière, nous avons immédiatement attrapé le ballon, en faisant un break important, déjà au changement de camp, on sentait qu’on pouvait le faire, j’ai demandé à Mads d’être décidé, et il a assuré, c’est ça Je veux voir. Joyeux Noël à tous, surtout à nos supporters !“. S’est exprimé Radostin Stoytchev entraineur principal de Vérona après la victoire.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

La Pologne détrône la Turquie et complète le dernier carré de la VNL féminine avec l’Italie tombeuse des États-Unis.

Au bout du tie-break, la Pologne a battu la Turquie, tenante du titre de la compétition. L…