Le Tournoi de Qualification Olympique féminin franchit ce vendredi sa phase critique. Les prochains matchs seront tendus et mouvementés. Les favoris dans une forte pression devront donner le meilleur d’eux-mêmes, pour garantir leur place aux Jeux olympiques de 2024 à Paris ce week-end au Japon, en Chine et en Pologne.

La Serbie a remporté tous ses matches jusqu’à présent dans la poule A. Après un début parfait, les champions du monde en titre ont perdu leur tout premier set dans la compétition contre la République Tchèque. L’équipe européenne occupe la première place à Ningbo et est suivie par la Chine, pays hôte. À l’instar de la Serbie, les trois premiers matches de la Chine ont été remportés en deux sets, jusqu’à ce qu’elle affronte le Canada. L’équipe asiatique a subi sa première défaite du tournoi en cinq sets face aux canadiennes. La Chine a un bilan identique avec les Pays-Bas et la République Dominicaine soit trois victoires et une défaite.

Dans la poule B, le Japon est la seule équipe à avoir un bilan parfait, n’ayant perdu aucun set jusqu’à présent. Ils sont talonnés de près par la Turquie et le Brésil, également avec un bilan de 4 victoires et sont en guerre sur le chemin de la validation de leur ticket olympique.

Les équipes d’Italie et des États-Unis sont les leaders de la poule C. Elles ont remporté leurs quatre premiers matches. Les anciennes vainqueurs de la Ligue des Nations de Volley-ball (VNL) jouent sans leur super star, Paola Egonu. Mais leur nouvelle vedette Ekaterina Antropova comble le vide laissé par l’Italo-Nigériane. Pendant ce temps, les États-Unis, champions olympiques, occupent la deuxième place et cherchent à aller défendre leur médaille d’or olympique à Paris.  Les américaines, peuvent compter sur leur pointue Jordan Thompson, qui est la meilleure marqueuse de l’équipe à ce tournoi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Mercato : après une saison en Israël, Vanessa Agbortabi est de retour en Europe

La réceptionneuse-attaquante allemande d’origine camerounaise a déposé ses valises a…