Elle a déjoué tous les pronostics ! L’équipe de France de volley a réussi un exploit en éliminant l’hôte polonais en demi-finales de la Ligue des nations, ce samedi à Lodz 2-3 (25-22, 22-25, 23-25, 25-20, 16-18) devant 10 984 spectateurs. Dimanche à 20h, heure locale, les Bleus affronteront en finale le vainqueur de l’autre demi-finale qui va opposer la Slovénie au Japon.

Les Bleus vont partir à l’assaut des JO de Paris avec une nouvelle médaille toute fraîche au cou, d’or ou d’argent. Ce samedi à Lodz, ils se sont brillamment offert une finale de Ligue des nations en terrassant la grande Pologne et ses près de 11 000 brûlants supporters, au bout d’un formidable combat (2-3 : 25-22, 22-25, 23-25, 25-20, 16-18). Ils n’étaient pourtant pas favoris aux yeux des légendes Giba du Brésil et Grbic de la Serbie qui avaient prédit leur défaite chez nos confrères de Volleyball World quelques heures avant le début du match.

Trois ans après son triomphe de 2022, l’équipe de France tentera de décrocher son quatrième titre dans la compétition estivale (anciennement nommée Ligue mondiale), dimanche (20 heures) lors du dernier acte contre la Slovénie ou le Japon, qui s’affrontent ce à 20 heures.

Au lendemain de leur quart de finale renversant contre l’Italie (3-2 après avoir été menés deux sets à un), les Bleus ont livré une superbe prestation et réussi un exploit aux dépens des Polonais, champions d’Europe en titre et tenants de cette Ligue des nations. Alors qu’Earvin Ngapeth a encore été utilisé à dose homéopathique (mollet), ils ont pu compter sur Yacine Louati, très saignant après son quart de finale raté. Il s’est classé ce soir, à la tête des meilleurs marqueurs du match avec 21 points. Les Français pour gagner se sont aussi appuyés sur les défenses exceptionnelles de Jenia Grebennikov et à nouveau sur d’excellentes entrées en jeu des remplaçants, Théo Faure deuxième meilleur marqueur du match avec 20 points et Antoine Brizard à la passe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Pamela Owino, l’étoile montante Kenyane prête à illuminer Paris 2024

Le volleyball Kenyan tient sa future star. Il s’agit de Pamela Owino Adhiambo 23 ans…