Earvin Ngapeth, qui se remet d’une blessure à un mollet, ne participera pas ce vendredi au match de quart de finale de la Ligue des nations de Volleyball masculin 2024 de la France contre l’Italie en début de soirée à Lodz en Pologne. La franco-camerounais devrait néanmoins jouer les demi-finales en cas de qualification des bleus.

Les dernière rencontres des quarts de finale de la Ligue des Nations de Volleyball masculin 2024 sont prévues ce vendredi 28 juin à Lodz en Pologne. En ouverture de rideau, l’équipe de France va affronter l’Italie, championne du monde en titre à 17h, heure locale. Et c’est sans son attaquant vedette Earvin Ngapeth que les bleus vont tenter de battre la jeune équipe d’Italie pour accéder en demi-finale de la VNL pour la quatrième fois « Ce n’est pas du tout la même équipe, car les Italiens ont fait le choix de laisser leurs titulaires à la maison pour se reposer et préparer les Jeux », confirme Benjamin Toniutti, capitaine de l’équipe de France. « On va affronter une équipe assez jeune qui n’aura rien à perdre, on s’attend à un match difficile, car on sait qu’il y a un vivier de qualité en Italie », a-t-il ajouté. « Certes, on a à cœur de se qualifier pour les demi-finales, mais on veut surtout continuer sur notre lancée des deux derniers week-ends, avec une progression dans notre qualité de jeu. Depuis le début, on se dit que le but est de s’améliorer chaque jour et chaque match dans la perspective des Jeux, ce qu’on a plutôt bien fait jusque-là, il faut continuer dans cet état d’esprit. »

En cas de qualification pour les demi-finales, les Français, qui récupèrent Earvin Ngapeth, de retour de blessure, sur ce Final 8, seront opposés à la Pologne tombeuse du Brésil jeudi soir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Pamela Owino, l’étoile montante Kenyane prête à illuminer Paris 2024

Le volleyball Kenyan tient sa future star. Il s’agit de Pamela Owino Adhiambo 23 ans…