Vaincu en finale du championnat il y a trois semaines par PAD volleyball, CSV a néanmoins sauvé sa saison sportive 2021-2022. En battant dimanche au gymnase de l’Ecole Nationale Supérieure des Travaux Publics de Yaoundé FAP devant un beau monde (3-0), Cameroun Sports Volley  a gardé la Coupe du Cameroun  gagné l’année dernière.

Un trophée sur deux pour Cameroun Sports Volley tout comme la saison dernière.  Le club entraîner par William Mbang  a remporté une des deux compétitions nationales auxquelles il a participé. A défaut du titre de champion du Cameroun dont il court derrière depuis quelques années, Cameroun Sports Volley va se consoler avec l’ultime trophée de l’année décroché dimanche 26 juin.  Le deuxième meilleur club camerounais de cette saison a dompté  les Forces Armées et Police 3 sets à 0 (27-25, 25-19, 25-23) à l’Ecole des Travaux Publics de Yaoundé.

Le match de ‘’sauver sa saison qui peut’’ n’a pas atteint le sommeil fixée. Le huitième meilleur club  du dernier championnat d’Afrique des clubs champions n’a pas vraiment opposé de résistance au lauréat de l’édition 2021 de la Coupe du Cameroun. Durant tout le match FAP a éprouvé beaucoup de difficulté à mener au score. Si la qualité du jeu était au rendez-vous, le suspense de la rencontre s’en est peu ressenti.  Plus décisif Cameroun Sports Volley s’est emparé de son deuxième titre consécutif de la Coupe du Cameroun tout comme son recept-attaquant Auguste Boyomo qui a été désigné MVP « Je suis ému ça prouve que j’évolue, que je fais des grands pas mais le travail n’est pas fini, on a encore beaucoup de choses à faire. L’avenir nous réserve des choses »

En attendant cet avenir, toute l’équipe savoure ce triomphe comme en témoigne capitaine de CSV « Je suis très content parce qu’on a pu conserver notre titre de l’an passé. Nous sommes restés concentré durant toute la rencontre parce qu’on était qualifié pour la finale du championnat et de la Coupe, on a perdu le championnat très lamentablement et nous somme venu en guerrier pour pouvoir conserver notre titre. Ce qui est fait et ça nous qualifie pour la compétition internationale de l’année prochaine et c’est beaucoup de joie au sein de l’équipe. »

De son côté, le coach principal des Forces Armées et Police a trouvé un seul mot pour décrire la saison de son club : Médiocre ! Avoue-t-il

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

La Pologne détrône la Turquie et complète le dernier carré de la VNL féminine avec l’Italie tombeuse des États-Unis.

Au bout du tie-break, la Pologne a battu la Turquie, tenante du titre de la compétition. L…