Invité ce dimanche à la chaîne de télévision Équinoxe dans le cadre de l’émission ” la vérité en Face”, l’homme qui se fait appeler par plusieurs Camerounais, le Pape du TAS (Tribunal Arbitral du Sport), a dit ça vérité concernant le fonctionnement du ministère des sports et de l’éducation Physique. Le président du club de football Etoile Filante de Garoua estime que le patron de ce ministère à les mains et pieds liés.

Adulé par certains, craint par d’autres, Abdouraman Babba Hamadou ne recule face à aucune injustice liée au football Camerounais. Dimanche soir dans ses analyses à l’émission la vérité en Face sur équinoxe télévision, l’ancien membre de la Fédération camerounais de Football a laissé entendre que le rôle du ministère des Sports et l’éducation physique au Cameroun est joué par quelqu’un d’autre que le détenteur du titre. Et pour étayer sa déclaration, il a pris pour exemple le conflit juridique qui secoue le Fédération camerounais de Volley-ball.

Son Analyse

« Le ministre des Sports au Cameroun ne joue pas son rôle. C’est quelqu’un d’autre qui joue le rôle du ministère, mais celui même qui a le titre de ministre des Sports ne joue pas son rôle. Il n’a pas le pouvoir.
Je vous prends l’exemple avec l’affaire de la FECAVOLLEY où le ministre s’en mêle. Quand vous regardez, il fait les choses qu’il n’avait pas à faire. Il devait laisser les juridictions statuer et prendre des décisions. Mais là, il a pris parti.
Moi, je ne suis pas en train de dire que je suis pour telle ou telle personne, mais quand il y a ce genre de situation, vous repoussez tout le monde dans les tribunaux. Et lorsque les juridictions compétentes décident, vous faites appliquer. La loi dit que c’est le ministre qui doit obliger les fédérations à respecter leur texte ».

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Mercato : après une saison en Israël, Vanessa Agbortabi est de retour en Europe

La réceptionneuse-attaquante allemande d’origine camerounaise a déposé ses valises a…