La Tunisie a été choisie comme pays hôte des Championnats d’Afrique des clubs de volley-ball masculin et féminin 2023. Le pays d’Afrique du nord accueillera les deux compétitions continentales pour la troisième année consécutive après avoir organisé les éditions 2021 et 2022 respectivement dans les villes de Kélibia et de Tunis. Un tournoi qui permet aux joueurs locaux de s’illustrer sur le plan continental.

Pour la troisième année consécutive, les Championnats d’Afrique des clubs de volley-ball se tiendront en Tunisie, dans la ville de Tunis. L’épreuve masculine se déroulera du 9 au 22 mai tandis que celle au féminin débutera le 13 mai et s’achèvera le 26 mai. « Nous sommes heureuse de confirmer une fois de plus la Tunisie comme hôte approprié pour les championnats d’Afrique des clubs de volley-ball masculin et féminin. Nous sommes convaincues qu’ils organiseront un tournoi incroyable après le succès des éditions 2021 et 2022 et attendons avec impatience une action de volley-ball de haut niveau de nos meilleurs clubs africains », s’est montrée confiante la présidente de la Confédération africaine de volleyball (CAVB), Bouchra Hajij, sur la capacité d’accueil du pays hôte avant d’inviter les clubs à s’inscrire massivement à cette l’édition. « Nous aimerions encourager davantage de clubs à s’inscrire pour l’édition de cette année et à présenter leurs équipes dans cet important tournoi africain. Nous voulons offrir plus d’opportunités aux joueurs africains de montrer leurs performances dans la bataille pour le titre de champion d’Afrique des clubs », a-t-elle conclu.

12 clus par genre ont pris part à l’édition précédente. Au tournoi masculin, le Cameroun etait représenté par 2 clubs ( Port Autonome Volleyball de Douala et Forces Armées et Police) et chez les dames, le club des Forces Armées et Police) était le seul plénipotentiaire du vert rouge jaune. Les FAP avaient terminé 7e et PAD au pied du podium à 2 paces du champion Al Ahly. L ‘équipe kenyane Kenya Commercial Bank (KCB) avait remporté le tournoi féminin pendant que les FAP finissaient 6e.

A noter que chaque fédération nationale peut être représenté par un maximum de trois clubs par tournoi tandis que la fédération dont est issu le champion en titre peut avoir un maximum de quatre équipes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

VNL 2024 (F) : Le tableau des quarts de finale avec les États-Unis

Les États-Unis, ont décroché le dernier ticket de la phase finale de la Ligue des Nations …