L’équipe du Ndé dans la région de l’Ouest Cameroun s’est battue dignement face aux championnes en titre du Cameroun. Faboum Merveille et ses amies se sont malgré tout inclinées sur le score de 0 set à 3 (13-25, 09-25, 22-25) ce samedi matin au sein du gymnase d’application du Collège Bilingue Johnston de Yaoundé qui a refait sa toilette pour la circonstance.

Nzui-Manto Volleyball face à Bafia Volley Évolution était la première affiche dans le groupe A du premier regroupement Open Camtel Volleyball Dame qui marque l’ouverture de la saison sportive 2022- 2023 de la Fédération Camerounaise de Volleybal. Un total de 8 clubs ont honoré le rendez-vous. Et ont été répartis en 2 groupes. Dans le groupe A, Sans surprise, BVE a remporté le premier match face à à l’équipe de NZui qui a timidement débuté la partie. « D’entrée, on a eu peur. On n’aurait pu faire mieux mais la peur nous a envahi et c’est à la dernière minute qu’on s’est réveillée et il se faisait trop temps. Le dernier set est notre meilleur set de la rencontre c’est où on à tout donné mais il se faisait effectivement tard et on ne pouvait plus rien faire», avoue Faboum Merveille capitaine de Nzui.

Bafia qui a su profiter de cette peur au début de la partie, a néanmoins laissé apparaître quelques failles dans son jeu lors du troisième set et les pouliche de Romaric Foko ont fait valoir leur arme offensif en infligeant 22 points à Bafia avant de s’incliner 0 set à 3 (13-25, 09-25, 22-25). « Moi je ne prends pas ça comme un échec. Je suis très heureux parce que quitter de l’arrière pays et venir participer au niveau national à un Open comme celui-ci, c’est déjà une victoire. Les enfants sont jeunes, c’est une équipe junior qu’on a essayé de surclasser pour jouer en seniors parce qu’on avait envie de répondre présent à ce mouvement de l’équipe du président Abouem pour témoigner ainsi toute notre solidarité et notre soutien à cette équipe dirigeante. Nezui-Manto participe aujourd’hui plus pour apporter son soutien ce qui fait que le résultat ne nous importe pas vraiment. Les enfants ont montré de très belles chose. Quand vous voyez les scores au troisième set on finit à (25-22) contre Bafia l’équipe championne du Cameroun en titre. Ça veut dire qu’on a de la ressource. Ça nous motive et on va rentrer sur bagangté travailler plus et peut-être à l’avenir vous devrait devoir supporter une équipe seniors venant de bangangté. Romaric Foko coach Nzui-Manto Volleyball.

La journée s’annonce longue mais aussi électrique avec un total de 12 matchs de poules à jouer au sein du gymnase de Johnston déjà mouvementé .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Mercato : après une saison en Israël, Vanessa Agbortabi est de retour en Europe

La réceptionneuse-attaquante allemande d’origine camerounaise a déposé ses valises a…