Arrivée cette année à Seneca Sting, la jeune internationale camerounaise (20 ans) a décroché une place au sein de la deuxième équipe des étoiles de la saison, dans le championnat de volleyball féminin de l’OCAA (Ontario Colleges Athletic  Association). L’ancien libéro de Bafia Volleyball Évolution, a également fracassé plusieurs records au sein de son club.

Titulaire incontestable à Seneca Sting, Davina Ngameni qui a déposé ses valises cette année dans l’est au Canada (Toronto), a été récompensée il y’a quelques jours. Le libéro camerounais champion d’Afrique 2021, figure dans la deuxième équipe des étoiles de l’OCAA. Pour sa première participation dans le championnat de volleyball féminin de l’Ontario Colleges Athletic  Association, c’est une sacrée performance pour la jeune volleyeuse de 20 ans. La lionne indomptable du ballon volant, a impressionné durant toute la saison, amenant une solidité en défense et une sérénité en attaque. Le numéro 7 de la formation féminine de Seneca Sting a même déjà réussi à former un duo de fer  avec sa coéquipière Stella Dada selon les responsables du club.

Grands artisans de la victoire de Seneca devant les Loyalist Lancers (3-0), le 6 mars denier, la camerounaise avait terminé la rencontre avec un record d’équipe de 12 récupérations.  Quelques jours plus tard, les deux partenaires participaient encore au succès de leur équipe opposée aux George Brown Huskies (3-0). Défensivement Davina avait dominé les Sting avec dix récupérations et en attaque elle avait réalisé un record de 16 éliminations.

Quatrième au classement général au terme de la saison régulière 2022, l’équipe de Seneca Sting a vu sa saison être écourtée par Humber Hawks après la défaite lors des quarts de finale. Toutefois, Davina Ngameni à été élue dans la deuxième équipe des étoiles de l’OCAA, pour ses performances individuelles.

La saison terminée, la médaillée d’argent aux jeux africains 2019 a désormais  les regards rivés vers la sélection nationale avec laquelle elle aura l’opportunité de disputer son premier championnat du monde de volleyball FIVB 2022 prévu aux Pays-Bas et en Pologne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

La Pologne détrône la Turquie et complète le dernier carré de la VNL féminine avec l’Italie tombeuse des États-Unis.

Au bout du tie-break, la Pologne a battu la Turquie, tenante du titre de la compétition. L…