Champion d’Afrique en 2011 avec le Cameroun (Le dernier grand titre de l’équipe nationale masculine du  Camerounais jusqu’à présent), Carlos William Wabo se rapproche vers la fin de sa carrière. A FAP cette saison, ses coéquipiers et lui  ont enchaîné des déceptions. Le pointu qui court vers la quarantaine pense déjà  quitter les planchers même si son histoire d’amour avec le volleyball surtout senior, semble frissonner encore en lui.

Capitaine nous sommes arrivés au terme de cette saison 2021-2022 et visiblement rien n’a véritablement marché pour FAP. Qu’est-ce qu’on retient de cette saison des Forces Armées et Police Capitaine?

Je vais dit que la saison n’a pas été bonne pour nous on a connu les hauts et les bas et je pense qu’il va falloir que nous rentrons dans notre cuisine interne pour essayer de voir quel  a été le vrai problème de FAP cette saison. Nous avions eu quatre compétitions cette année, nous avions remporté qu’une seule, celle de la zone 4 je vais dire vraiment que ça n’a pas été une saison fructueuse pour nous. Je pense que l’année prochaine on va essayer de voir ce qui n’a pas marché cette année. On essayera de rehausser l’image de FAP parce que cette année ça n’a pas été ça du tout.

Que dire alors de la saison du grand Wabo ?               

Hum qu’es ce que je dois dire? Que ce soit pour moi ou pour les coéquipiers elle a été très décevante. C’est vrai, la toute première compétition que nous avions eu cette année était en zone 4 et que nous avions reporté mais je ne sais pas si c’est parce que nous avions joué à l’extérieur qu’on a pu remporter ce trophée qu’on détenait déjà. S’il faut le rappeler c’était la troisième fois d’affilée qu’on la gagnait. Bon au niveau du Cameroun il y’a quelque chose qui ne va pas. Il va falloir déceler ce qui ne va pas et qu’on y remédie.

Champion d’Afrique en 2001, 21 ans après est-ce qu’on peut continuer à dire que le wabo qu’on accourait FAP à l’époque juste pour venir le voir jouer est resté le même ?

Je vais même dire 22 ans. C’est vrai on a pris de l’âge c’est une certitude et on pense même déjà arrêter mais je me dis que peut-être, peut-être (il a insisté) il y’a encore une dernière saison. Je ne suis pas encore très sûr si je trouve encore l’envie peut-être.

C’était justement ma dernière question. Est-ce qu’il n’est pas temps pour vous de prendre votre retraite pour laisser la place à la jeunesse qui bouscule ?

Je pense peut-être qu’il est temps peut-être. Mais parfois vous le savez, pour quelqu’un qui aime bien se frotter tout le temps, je suis sûr que si j’arrête aujourd’hui, il me sera difficile de me prendre pour un vétéran. Sincèrement ça c’est mon point de vue. Je trouve que peut-être j’ai encore un peu de force pour m´affirmer chez les seniors mais si je me rends compte que les jeunes sont effectivement venus prendre ma place, je baisse les mains. Là, je pense que c’est ce que je ferais.

Avec regrets ?

Non surtout pas. Sincèrement j’ai beaucoup fait. Si j’ai quelques regrets c’est peut-être en f

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

VNL 2024 (F) : Le tableau des quarts de finale avec les États-Unis

Les États-Unis, ont décroché le dernier ticket de la phase finale de la Ligue des Nations …