L’entraîneur d’origine algérienne, rêve grand pour le volley-ball tchadien. Il a récemment permis à l’équipe de Volley-ball masculin du Tchad d’atteindre pour la première de son histoire les quarts de finale du Championnat d’Afrique des Nations de Volley-ball masculin au Caire. Les Sao de volley ont d’ailleurs terminé la compétition à la 7e place devant le Maroc.
Le Tchad comme plusieurs autres pays africains est soutenu par le programme Volley-ball Empowerment de la Fédération Internationale de Volley-ball qui vise à aider les équipes nationales à réaliser leur plein potentiel. La FIVB dit d’ailleurs avoir investi en un an 14 000 CHF soit 9 567 320 FCFA au Tchad dans le cadre de deux projets.

Et à en croire les dires de l’entraîneur Assam Samir, le projet devrait véritablement transformer l’équipe nationale du Tchad de Volley-ball d’ici peu « Nous avons travaillé très dur au cours des deux dernières semaines pour préparer cette équipe et j’ai pu voir qu’elle avait beaucoup de potentiel. Les joueurs ont un bon physique et veulent apprendre. Ils ont juste besoin d’être davantage exposés aux exigences du volley-ball de haut niveau, comme l’analyse vidéo et les méthodes d’entraînement modernes », a-t-il expliqué « Notre objectif était de terminer dans le top six cette année, puis de nous remettre au travail pour nous améliorer davantage. Avec un bon soutien, cette équipe peut figurer parmi les quatre meilleures en Afrique dans deux ans », espère le technicien Assam Samir.
Au 24e Championnat d’Afrique des Nations, au Caire, le Tchad, après deux éditions manquées, a terminé deuxième du groupe C derrière la Tunisie, après avoir battu le Mali et la Tanzanie en quatre sets (3 – 1) lors des phases de poules. Les Tchadiens sont venus à bout de la Gambie 3 – 1 en huitièmes de finale avant de s’incliner devant la Libye (0 – 3) en quart de finale. Ils se sont classés septième sur les 15 équipes engagées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

La Pologne détrône la Turquie et complète le dernier carré de la VNL féminine avec l’Italie tombeuse des États-Unis.

Au bout du tie-break, la Pologne a battu la Turquie, tenante du titre de la compétition. L…