La République Tchèque et la Chine sont les deux dernière équipes à remporter la Challenger Cup de volley-ball féminin et masculin. Les Tchèques ont triomphé ce dimanche lors de la dernière édition, décrochant non seulement leur première médaille d’or de la compétition, mais aussi le droit de participer pour la première fois à la Ligue des Nations de volley-ball en 2025. De son côté, l’équipe Chinoise retrouvera la VNL l’année prochaine après un an d’absence. Elle a battu devant son public à Linyi, la Belgique pour obtenir ce ticket.

L’édition 2024 de la Challenger Cup a mis fin à cette compétition. Et pour sa dernière sortie la République Tchèque a remporté le trophée ce dimanche 7 juillet à Manille, aux Philippines. Les Tchèques ont dominé en finale Porto Rico en quatre sets (25 – 23, 25 – 20, 18-25, 25 – 18). Il s’agit de la deuxième médaille de la Tchèque après la médaille d’argent remporté en 2019. Porto Rico a également amélioré son classement cette année. Les Portoricaines comptaient déjà deux deux médailles de bronze gagné en 2018 et en 2022. Elles ont effectué un pas de plus ce dimanche en décrochant le métal en argent.

Le podium féminin a été complété par le Vietnam qui a décroché une médaille de bronze historique en deux participations à la Challenger Cup. Plus tôt, ce dimanche, les Vietnamiennes ont surpris la Belgique 3 – 1 (25 – 23, 23-25, 25 – 20, 25 – 17) lors du match pour la troisième place. C’est d’ailleurs la première médaille de l’équipe dans une compétition de niveau mondial, et surtout une première victoire devant une équipe européenne.

La Chine conserve sa compétition

Pays hôte de la dernière édition de la Challenger Cup de volley-ball masculin, la Chine a triomphe devant son public ce dimanche. Elle est venue à bout de l’équipe masculine de la Belgique 3-1 (25 – 20, 25 – 20, 22-25, 25 – 22) pour s’adjuger l’or. Les Chinois feront partir des 18 équipes nationales qui inaugureront la VNL élargie en 2025. Ils reviennent après une édition marquée. En 2018, 2019, 2022 et 2023, la Chine était présente à la compétition.

La médaille de bronze du tournoi masculin est revenue à l’Egypte. Les Africains ont battu l’Ukraine au tie-break (21-25, 25 – 20, 20-25, 25 – 17, 15 – 13) pour décrocher leur première médaille dans une compétition FIVB. Un bon coup de confiance pour les champions d’Afrique en titre qui vont représente le continent aux Jeux olympiques de Paris 2024.

La médaille de bronze du tournoi masculin est revenue à l’Egypte. Les Africains ont battu l’Ukraine au tie-break (21-25, 25 – 20, 20-25, 25 – 17, 15 – 13) pour décrocher leur première médaille dans une compétition FIVB. Un bon coup de confiance pour les champions d’Afrique en titre qui vont représente le continent aux Jeux olympiques de Paris 2024.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Pamela Owino, l’étoile montante Kenyane prête à illuminer Paris 2024

Le volleyball Kenyan tient sa future star. Il s’agit de Pamela Owino Adhiambo 23 ans…