Défait au terme d’un long tie-break dans la salle sportive de Kélibia (3-2) par l’équipe locale, le club de volleyball des Forces Armées et Police du Cameroun dénonce l’arbitrage du match et la ‘’tricherie’’ des spectateurs  acquis à la cause de Club Olympique.

Logées dans la poule A du Championnat d’Afrique des clubs champions messieurs Kélibia 2022, une poule à trois équipes où deux défaites vous éloignent de la course au titre, les Forces Armes et Police du Cameroun avaient malheureusement leur premier rendez-vous de la compétition ce lundi 10 mai avec Club Olympique. Vaincue lors de son match inaugural, la formation de la ville hôte n’avait plus droit à un faux pas. Et l’équipe de Kélibia, aurait été aidée dans sa quête de victoire par l’arbitre et son public d’après l’un des joueurs de FAP qui s’est confié par téléphone chez nous après la partie. « Il y avait trop de tension au cours de ce match. La foule nous envoyait le laser aux yeux en plein match. L’arbitre a été contre nous. Au 3e set on est à 22-23, on revendique le point il nous accorde mais après, il donne un carton rouge au coach adjoint et on se retrouve mené 24-23 » raconte l’un des volleyeurs  du club du ministère de la défense du Cameroun, qui a requis l’anonymat.

Programmé mardi à 16h, selon le calendrier des matchs établi juste après réunion technique qui a eu lieu samedi dernier, la 10e rencontre du championnat des clubs champions qui opposait les tunisiens aux camerounais s’est plutôt jouée 2h de temps après l’heure initiale. « Je ne sais vraiment pas la raison on nous a juste dit qu’on devait jouer plutôt à 18h » conclu notre interlocuteur à 22h29.

Tiré dans la poule du club organisateur et du plus titré de la compétition, le séjour de FAP ne s’annonçait pas gai en terre tunisienne. Mais Carlos William Wabo et ses coéquipiers ont surpris plus d’un ce lundi soir malgré le score final. Tricherie ou pas, FAP a perdu par 2 sets contre 3 (25-18,20-25, 24-26,25-23,18-20) une rencontre qu’elle tenait pourtant. Et pour accéder au second tour, les hommes du coach Abbas Malloum sont contraints d’aller battre  ce jeudi, le grand favori du tournoi Al Ahly d’Egypte par trois set. Dans le cas contraire, ils se contenteront des matchs de classement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

La Pologne détrône la Turquie et complète le dernier carré de la VNL féminine avec l’Italie tombeuse des États-Unis.

Au bout du tie-break, la Pologne a battu la Turquie, tenante du titre de la compétition. L…