Comme lors de l’édition 2003-2004, l’équipe de Port Autonome volleyball  de Douala ne disputera pas la finale du championnat d’Afrique des clubs champions messieurs. La génération de 2022, amené par le coach Jean-Patrice Ndaki Mboulet n’a pas pu faire le poids face au plus titré de la compétition ce dimanche 15 mai en demi-finale. Ahly Sporting Club s’est imposée au bout des trois premiers sets. Pour le match de la troisième place, PAD affrontera Gisagara du Rwanda.

Crédité d’un parcours passable depuis le début du tournoi, le dernier représentant camerounais qui restait encore dans ce 40e championnat d’Afrique des clubs champions messieurs Kélibia 2022, s’est effondré 3 sets à 0 (25-15, 25-19, 25-20)sous les frappes ardents du club le plus titré de l’histoire de la compétition en demi-finale et a dit adieu à son rêve de conquête de l’Or continental, ce dimanche 15 mai en début de soirée.

S’il est vrai que l’objectif de faire mieux que l’édition dernière (6e) a été atteint,  cette défaite pourrait apparaitre comme une petite déception aux seins des cœurs des nombreux camerounais qui au regard des résultats de PAD Volleyball avaient fini par fonder beaucoup d’espoir sur cette formation.  Mais l’adversaire était tout de même Al Ahly du Caire. C’est 14 trophées sur  les 39 éditions précédentes, super favori à toutes les éditions et invaincu depuis l’entame de cette compétition. Les camerounais ont donc buté sur les égyptiens plus meilleurs qu’eux. Même si un triomphe face à cette formation aurait donné une autre image au championnat camerounais,  l’on peut  l’affirmer sans toutefois vouloir se tromper des progrès de celui-ci car, depuis plus de 10 ans aucun club camerounais n’avait réussi à intégrer le dernier carré de cette grande compétition des clubs  africains champions.

PAD volleyball de Douala l’a fait cette année. Et cette génération de 2022 pourrait suivre la voie du groupe de 2004 qui avait quitté la Tunisie en bronze.  Mais pour cela, Serge Songue  et ses coéquipiers devront se montrer plus fort devant  l’un de leurs bourreaux des phases de Poule, Gisagara Volleyball Club du Rwanda , ce lundi à 12h dans la salle de Kélibia après quoi, se tiendra le match final. Un duel maghrébin entre Al Ahly du Caire et le tenant du titre Esperance de Tunis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

VNL 2024 (F) : Le tableau des quarts de finale avec les États-Unis

Les États-Unis, ont décroché le dernier ticket de la phase finale de la Ligue des Nations …