La pointue internationale kenyane Sharon Chepchumba n’a pas réussi le test de joueuses étrangères KOVO 2024 à Dubaï. La championne d’Afrique et meilleure joueuse africaine en titre donc sur le marché des transferts.

Après les championnats d’Afrique des clubs champions raté au Caire avec Kenya Commercial Bank, Sharon Chepchumba est allée tenter sa chance à Dubaï pour intégrer le prestigieux championnat coréen V-League féminin. Mais la pointue de 25 ans n’a visiblement pas pu convaincre les technicien de la KOVO. L’ancien joueuse de PAOK en Grèce avait pourtant réussi la phase des présélections.

Cette année, un total de 58 nouvelles joueuses ont postulé et les 38 meilleures dont la kenyane ont été retenues après évaluation. La deuxième et dernière phase décisive du recrutement s’est déroulée à Dubaï du 7 au 9 mai avec 42 joueuses, dont 4 candidates qui ont fait partir des effectifs 2023-2024 de la V-League comme la camerounaise Leatitia Moma Bassoko. Elle sera d’ailleurs l’unique joueuse africaine de la compétition pour la quatrième saison consécutive. À l’issue des tests, 7 joueuses étrangères ont été retenues par la Fédération Coréenne de Volleyball pour ses compétitions. Si l’examen a reconnu la lionne indomptable de Volley cela n’a malheureusement pas été le cas pour la Malkia Striker qui n’a pas obtenu le vote nécessaire pour effectuer ses premiers pas en V-league cette saison.

Pratiquement invisible au Caire lors de l’édition 2024 des Championnats d’Afrique des Clubs Champions CAVB, Sharon Chumba qui a récemment rejoint Kenya Commercial Bank pour cette compétition africaine semble être en baisse de régime. La meilleure marqueuse de la Greek A1 Etniki 2022-2023 qui souhaitait rebondir en Corée du Sud après deux saisons en Grèce a été recalée. En cas de dossier validé, la meilleure joueuse africaine devait toucher un salaire annuel de 250 000 dollars environ 153 millions de FCFA.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

La Pologne détrône la Turquie et complète le dernier carré de la VNL féminine avec l’Italie tombeuse des États-Unis.

Au bout du tie-break, la Pologne a battu la Turquie, tenante du titre de la compétition. L…