Le technicien Guy-Roger Nanga, coordonnateur en chef de l’équipe nationale masculine de volleyball du Cameroun a enregistré mercredi 20 juillet les retours  du passeur Amabaya Arnaud de Port Autonome de Douala, du recep-attaquant The Owona Yvan Vanel  de Cameroun Sport Volleyball et du central Mandeng Adjessa Christophe des Forces Armées et Police pour poursuivre le stage préparatoire aux Jeux de la Solidarité Islamique de Konya, en Turquie (du 08 au 18 août) et aux championnats du monde prévus du 26 août au 11 septembre 2022.

Les trois rappelés ont retrouvés le groupe lors de la première séance d’entraînement de la matinée du mercredi 20 juillet au Palais Polyvalent des Sports de Yaoundé et devront y rester jusqu’à la fin de ce stage censé permettre à l’équipe nationale masculine de volleyball du Cameroun de faire bonne figure lors des deux compétitions auxquelles elle participera cette année.

A 20 jours du coup d’envoi de la première compétition, les Jeux de la Solidarité Islamique de Konya l’équipe des lions du filet a de nouveau pris du volume avec les retours d’Arnaud Amabaya, Yvan Owona et  Christophe Mandeng écartés lors de la réduction de l’effectif à 16 joueurs et  rappelés en début de semaine pour pallier aux quelconques absences ou blessures qui pourront souvenir.

En effet, ce que l’on sait c’est que, le groupe de Guy-Roger Nanga contient quatre joueurs U21 (le recep-attaquant Landry Kavogo, le passeur Vaneck  Azebaze  et les centraux Issa Ousseini, et William Tanga) qui au regard de leur talent ont  été surclassés chez les seniors. Et selon l’une de nos source très proche de la tanière le président Julien Serge Abouem de la Fédération Camerounaise de Volleyball dont l’un des pans de sa politique consiste à remporter au moins un titre continental tous les ans,  aurait suggéré au coordonnateur de l’équipe du Cameroun de rappeler certains des joueurs qui avaient été recalés pour permettre à ceux-là de retrouver au moment venus les lions des moins de 21 actuellement en stage. L’ultime préparation  qui pourrait assurer la qualification du Cameroun aux championnats du monde U21 2023 mais surtout le titre de champion d’Afrique de la catégorie au championnat d’Afrique des messieurs U21 prévu du13 au 23 août 2022 en Tunisie.

En somme les retours d’Arnaud Amabaya, Yvan Owona et  Christophe Mandeng  vont combler le vide des futurs départs de Landry Kavogo, Vaneck  Azebaze, Issa Ousseini, et William Tanga qui ne seront pas de l’expédition turque mais certains d’eux pourraient retrouver le groupe pour les Championnats du monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

La Pologne détrône la Turquie et complète le dernier carré de la VNL féminine avec l’Italie tombeuse des États-Unis.

Au bout du tie-break, la Pologne a battu la Turquie, tenante du titre de la compétition. L…