Yolande Amana et ses amies d’Apollon Kalamatas ont battu Aegaleo samedi en quatre sets lors de la première journée de la Pré-ligue féminine. Une meilleure façon, d’afficher en entrée leurs aspirations et leur détermination à remporter le titre cette année.

L’équipe d’Apollon Kalamatas est entrée en force dans le match et n’a laissé aucune place à l’équipe locale en remportant les deux premiers sets (25 – 14 et 25 – 21). Mais Aegaleo va réagir et prendre le troisième set avec 5 points d’écart (25 – 20), avant la nouvelle démonstration du groupe de la passeuse internationale camerounaise qui va largement emporter le quatrième set (25 – 13) et s’imposer 3 – 1 (25 – 14, 25 – 21, 20-25, 25 – 13).

Dans ses récentes déclarations sur le site officiel de l’organisateur, le coach d’Apollo, Babis Mytskidis donnait son avis sur le Championnat « La Pré-Ligue a beaucoup aidé au développement du sport. C’est en effet une antichambre pour la catégorie féminine A1 qui joue un rôle très important à mon avis contribuant ainsi à élever encore plus le niveau dans cette catégorie » avait-il déclaré « Ces dernières années, le niveau de la Pré-ligue est très élevé surtout de la part de certaines équipes visant le titre. Cela est prouvé par le fait que de plus en plus, les équipes comptent dans leur effectif deux étrangères et des joueuses grecques qui viennent de la ligue A1 avec des budgets élevés et une très bonne compétition » expliquait Babis avant d’étaler son objectif de la saison « Nous voulons remporter l’une des deux places menant à la Ligue A1 féminine. Un objectif très difficile pour une équipe de la région avec beaucoup de déplacements qui sont un facteur en plus de la fatigue. Pour gagner, nous devons le prouver chaque semaine sur le terrain ». Propos recueillis par nos confrères de Messinia Live.

Yolande Amana et ses coéquipières recevront AONS Milos le 28 octobre prochain, pour le compte de la deuxième journée de la Pré-ligue.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

La Pologne détrône la Turquie et complète le dernier carré de la VNL féminine avec l’Italie tombeuse des États-Unis.

Au bout du tie-break, la Pologne a battu la Turquie, tenante du titre de la compétition. L…