La volleyeuse internationale camerounaise championne d’Afrique 2021 a été opérée avec succès du ligament croisé antérieur, ménisque et du ligament collatéral extérieur. La volleyeuse d’ASM Belfort va entamer une rééducation qui va durer 9 mois.

Victime d’une rupture du ligament croisé antérieur, ménisque et du ligament collatéral extérieur, il y a un mois et demi lors d’un entraînement avec son club, Iza-Cathy Ambassa a récemment été opérée. Et selon les nouvelles données par la lionne indomptable, l’opération a réussie et sa rééducation s’étendra sur pratiquement une saison. « Place aux 9 mois de rééducation et je reviendrai plus forte grâce à vous », a-t-elle annoncé dans un texte publié sur les réseaux sociaux. «Vous m’avez donné la force de trouver le courage et l’envie de surmonter cette immense épreuve dans la carrière d’un sportif » a fait savoir l’ancienne joueuse d’Entente Saint-Chamond Volley qui au même moment a remercié ses proches « Merci à ma famille, mes amies, mes coéquipières et mon club pour le soutien. Merci aussi pour tous ceux qui m’ont encouragé, soutenu et aidé. Merci pour vos messages et vos conseils ».

La championne d’Afrique 2021 n’a pas omis les principaux artisans de cette réussite. « Un grand merci au chirurgien, au kiné et à toute l’équipe médicale qui ont été bienveillants, rassurant et qui ont fait un super travail » avoue t-elle avant d’ajouter un « Je vous aime » Iza Cathy Ambassa qui, pour rappel a rejoint pour une saison ASM Belfort l’année dernière en Nationle 2 Féminine de France. Le club a achevé la saison sans son principal libéro à la deuxième position de la poule D avec 38 points soit 13 victoires, 5 défaites en 18 journées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Mercato : après une saison en Israël, Vanessa Agbortabi est de retour en Europe

La réceptionneuse-attaquante allemande d’origine camerounaise a déposé ses valises a…