La Fédération Kenya de Volley-ball a officialisé ce dimanche 12 mai, le staff technique qui va conduire l’équipe de Volley-ball féminin du Kenya aux Jeux Olympique Paris 2024. Le coach Japheth Munala sera assisté par Paul Bitok et la légende Janet Wanja, préparatrice physique.

Après le divorce consommé entre la Fédération Internationale de Volley-ball et la Fédération Kenya de Volley-ball, celle-ci va à nouveau voler de ses propres ailes comme auparavant. Dans cette optique, le Comité exécutif de la FKV a officialisé ce dimanche, après une réunion d’urgence, le staff technique qui sera à la tête des Malkia Strikers lors des Jeux olympiques Paris 2024. Nommé coach principal en octobre 2023, Japheth Munala devait en principe être le premier assistant selon la FKV du technicien brésilien Luizomar De Moura (nommé par la FIVB) aux JO 2024. L’entraîneur de Kenya Commercial Bank est donc, le grand gagnant de la pomme de discorde née entre sa fédération et l’instance mondiale de Volleyball sur la répartition des places au sein du staff technique et administratif de l’équipe. Confirmé ce dimanche au poste de principal, il sera assisté par le technicien Paul Bitok, qui avait annoncé son départ de l’équipe suite à son élection de vice-président de la Fédération en 2023. La célèbre passeuse kenyane, Janet Wanja complète l’effectif en tant que préparatrice physique.

Le challenge de Munala

Depuis le Championnat d’Afrique des Nations 2023 remporté à Yaounde face à l’Égypte, l’équipe de Volley-ball féminin du Kenya ne rassure plus. Avec Munala à sa tête, elle a échoué au tournoi zonal qualificatif aux Jeux africains Accra 2024. Les Malkia Strikers s’étaient d’ailleurs qualifiées à la compétition perdue grâce au statut de tenant de titre. Au cours de cette année, l’équipe a mordu la poussière en trois reprises face aux Égyptiennes, médaillées d’or des JA 2024. Même si l’on est conscient que le cahier de charge de Japheth Munala, à Paris ne sera pas de décrocher l’or, il devait néanmoins faire bon figure pour l’honneur du volley-ball africain, mais surtout pour rassurer son employeur qui s’est mis à dos la FIVB. Avant la France, il devrait rôder son effectif aux Philippines, lors de la Challenger Cup prévue le 4 au 7 juillet prochain.

La délégation des Malkia Strikers pour Paris 2024
Chef de délégation : Charles B.D Nyaberi (Président de la FKV)
Entraîneur-chef : Japheth Munala
Entraîneur adjoint : Paul Bitok
Présentatrice physique : Janet Wanja

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

La Pologne détrône la Turquie et complète le dernier carré de la VNL féminine avec l’Italie tombeuse des États-Unis.

Au bout du tie-break, la Pologne a battu la Turquie, tenante du titre de la compétition. L…