Cinq semaines après le premier appel à candidature pour les compétitions de 2023 lancé le 7 novembre dernier, la Confédération Africaine de Volleyball (CAVB) a relancé l’appel ce vendredi matin sur ses différents comptes sur les réseaux sociaux. En effet l’instance africaine a encore besoin de plusieurs pays pour accueillir ses tournois en 2023 et les dossiers sont recevables jusqu’au 31 décembre 2022

A 15 jours de la fin d’année, la Confédération Africaine de Volleyball qui envisage d’organiser 14 compétitions soit, 9 tournois volleyball indoor et 5 Beach-volley en 2023, doit trouver en urgence les pays organisateurs. Pour l’instant seulement 3 compétitions ont trouvé preneur. Selon la note de la CAVB publiée sur les réseaux sociaux, l’Égypte s’est portée candidat pour abriter le Championnat d’Afrique des Nations de volley-ball masculin 2023, la Côte d’Ivoire les qualifications zonales des Jeux Africains 2023 Femmes et Hommes et le Congo devrait organiser les eliminatoires zonales des Jeux Africains 2023 Femmes et Hommes.

Face à cette faible sollicitation de ses compétitions, la CAVB a été contrainte de relancer ce vendredi 16 décembre, un nouvel appel à candidature aux Fédérations Nationales désireuses d’abriter une ou plusieurs compétitions. Elle dit vouloir étendre l’opportunité d’accueillir les événements continentaux et zonaux à autant de fédérations nationales que possible, car cela améliorera leur capacité organisationnelle. Afin de mener à bien son objectif, la CAVB a prolongé la date limite de dépôt de candidature qui était initialement prévue le 20 novembre dernier au 31 décembre 2022.

Calendrier des compétitions 2023 de la CAVB

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

VNL 2024 (F) : Le tableau des quarts de finale avec les États-Unis

Les États-Unis, ont décroché le dernier ticket de la phase finale de la Ligue des Nations …