Le secrétaire général de la Fédération russe de volleyball (VFV), Alexander Yaremenko, a déclaré que la VFV prépare un procès auprès du Tribunal arbitral du sport (TAS) pour réclamer 80 millions de dollars à la Fédération Internationale de Volleyball en raison de l’annulation du championnat du monde masculin 2022.

C’est déjà connu de tous. Le prochain championnat du monde de volleyball masculin (du 26 août au 11 septembre) ne sera plus organisé par  la Russie comme l’avait décidé  la Fédération Internationale de Volleyball  en mars denier en raison de la guerre en Ukraine. Il y’a quelques jours,  l’intense faîtière du volleyball  a confié l’organisation de sa compétition majeure  à la Pologne et à la Slovénie. Et comme on pouvait  s’y attendre, la Fédération russe de volleyball a décidé de monter au filet avec la FIVB.  En effet la VFV prépare actuellement une plainte auprès du Tribunal arbitral du sport  pour réclamer 80 millions de dollars. C’est ce qu’a déclaré le secrétaire général du VFV, Alexander Yaremenko, sur l’un des médias sport de son pays (Match TV)  « Nous préparons un procès avec le TAS, nous y travaillons depuis une semaine, il y a des difficultés techniques : former un dossier, payer le travail des avocats. Le montant de l’indemnisation est d’environ 80 millions de dollars » a t-il fait savoir.

Pour rappel, en fin 2018, la FIVB avait annoncé au Mexique lors de son congrès mondial que la Russie va organiser le 20e championnat du monde de volleyball masculin 2022 et l’Etat du président Vladimir Poutine  qui avait déjà investi  des  millions de Rouble russe dans 10 villes (Moscou, Saint-Pétersbourg, Kaliningrad, Iaroslavl, Kazan, Iekaterinbourg, Oufa, Novossibirsk, Kemerovo, Krasnoïarsk) s’est  vu perdre le 1er mars dernier contre toute attente, le droit d’organiser  la compétition de la FIVB, pourtant quelques jours avant, la FIVB annonçait que la Russie restera le pays hôte de son tournoi malgré la guerre provoqué en Ukraine. C’est donc désormais face à la justice que les deux anciens alliés vont tenter de fumer le calumet de la paix.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

La Pologne détrône la Turquie et complète le dernier carré de la VNL féminine avec l’Italie tombeuse des États-Unis.

Au bout du tie-break, la Pologne a battu la Turquie, tenante du titre de la compétition. L…