La première édition de la League One Volley-ball (LOVB) des États-Unis débutera après les Jeux olympiques de Paris et s’étendra de novembre 2024 à avril 2025. LOVB Pro mettra en vedette six équipes dans six villes. Elles regrouperont les meilleures joueuses de l’équipe nationale américaine, mais également les meilleurs talents du monde entier.

Fondée en 2020, la mission de la League One Volleyball (LOVB) est de réimaginer l’avenir du volley-ball américain. « Nous sommes sur le point de faire du volley-ball le prochain sport de ligue majeure aux États-Unis. Nous sommes donc ravis de nous associer à USA Volleyball pour contribuer à transformer cette vision en réalité », a déclaré Rosie Spaulding, présidente de LOVB Pro. « Les meilleures joueuses professionnelles du monde ont l’opportunité de jouer chez eux devant les mêmes communautés qui les ont soutenus tout au long de leur jeunesse et de leurs années universitaires. Nous sommes ravis de travailler avec USA Volley-ball pour changer ce paradigme et être à l’avant-garde d’un nouveau mouvement passionnant dans le sport américain », a-t-elle ajouté.

Le partenariat entre LOVB et USA Volleyball (organe dirigeant du volley-ball américain depuis 1928) est axé sur l’aide et la promotion des équipes professionnelles de la ligue, à laquelle sont déjà affiliées plusieurs joueuses de l’équipe nationale féminine des États-Unis, à l’instar des passeuses Lauren Carlini, Micha Hancock, Carli Lloyd et Jordyn Poulter, la libéro Justine Wong-Orantes, la récept-attaquante Kelsey (Robinson) Cook, la pointue Jordan Thompson et la centrale Haleigh Washington qui a récemment annoncé son départ du championnat italien après sept saisons.

Avec l’arrivée de LOVB, les championnats de Volley-ball aux USA ne seront plus uniquement une affaire d’universités mais aussi une rivalité entre villes sous la bannière des clubs. Pour le moment LOVB est uniquement dédié au volley-ball féminin devenu le sport féminin collectif le plus populaire en Amérique. Sa première saison se tiendra de novembre 2024 à avril 2025. Elle mettra en vedette six équipes formées par la Ligue Professionnelle qui se charge elle-même du recrutement des joueuses et staff techniques.

LOVB a d’ailleurs révélé les noms et logos des équipes professionnelles engagées : LOVB Madison Volley-ball, LOVB Omaha Volleyballs, LOVB Salt Lake Volleyball, LOVB Austin Volleyball, LOVB Houston Volleyball et LOVB Atlanta Volleybaal.

Après 4 ans de réflexion LOVB dont la prononciation officielle est « Love ou amour en français » attirera les volleyeuses du monde dès novembre 2024 aux États-Unis pour le grand plaisir des fans du volley-ball. LOVB se présente aussi comme une nouvelle opportunité pour les meilleures joueuses du continent africain comme Christelle Nana, Sharon Chepchumba, Leatitia Moma et bien d’autres.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

La Pologne détrône la Turquie et complète le dernier carré de la VNL féminine avec l’Italie tombeuse des États-Unis.

Au bout du tie-break, la Pologne a battu la Turquie, tenante du titre de la compétition. L…