L’ultime stage de l’équipe nationale de Volley-ball féminin du Kenya avant les Jeux olympiques de Paris 2024 aura lieu à Miramas, dans le sud de la France. Arrivées au pays lundi soir via l’aéroport international de Nairobi, en provenance de Manille aux Philippines, les Malkia Strikers, n’auront pas un temps de repit avant de mettre le cap sur la commune française.

Après la cinquième place décrochée a la Challenger Cup de Volleyball féminin Philippines 2024 remportée par la République Tchèque devant Porto Rico, l’équipe du Kenya est arrivée lundi soir au pays par l’aéroport international Jomo Kenyatta de Nairobi. Les championnes d’Afrique en titre n’auront pas de repos. Elles devront quitter le pays dans les prochains jours pour Miramas, en France pour entamer leur dernier stage préparatoire aux Jeux olympiques de Paris 2024. Si l’on sait déjà que 16 joueuses feront partir du camp de Miramas, le nombre de personnes qui vont constituer l’effectif du staff technique reste encore inconnu selon les informations rendues publiques ce matin par la Fédération kenyane de Volley-ball.

A Miramas, le stage s’étendra sur deux semaines. 13 des 16 joueuses seront retenues pour représenter l’Afrique au tournoi de volleyball féminin des Jeux Olympiques de Paris 2024. « Nous n’en sommes qu’aux premiers stades, et les équipes qui auront besoin de changer d’effectif peuvent encore le faire. Notre objectif est de leur apporter le soutien indispensable pour garantir leur bon fonctionnement. Les Malkia Strikers ont participé aux Jeux olympiques à deux reprises et elles connaissent bien le cadre et il est maintenant temps de montrer leur compétitivité. Elles devraient concourir sur un pied d’égalité », a déclaré Francis Mutuku, le secrétaire général du Comité national olympique du Kenya (CNO-K) qui a pris en charge la préparation des les Malkia Strikers pour la Challenger Cup et les JO.

L’équipe du Kenya affrontera le Japon, le Brésil et la Pologne dans la poule B lors de la phase de poules des JO. Les ambassadrices de l’Afrique seront qualifiées pour les quarts de finale si elles terminent parmi les deux meilleures équipes de leur poule ou alors si elles font partir des deux équipes classées meilleures troisièmes à l’issue de la phase de poules.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Pamela Owino, l’étoile montante Kenyane prête à illuminer Paris 2024

Le volleyball Kenyan tient sa future star. Il s’agit de Pamela Owino Adhiambo 23 ans…