La joueuse marocaine de Beach-volley  de 29 ans, vainqueur de la première édition du tournoi international  Open Beach FOMARIC 2022 à Douala avec sa coéquipière  Zeroul est retournée en Californie, État situé à Ouest des États-Unis. Après prêt de deux ans passé dans son pays natal suite à son mal à l’épaule Nora a de nouveau posé ses valises dans le pays de l’Oncle Sam où elle compte préparer les échéances avenirs.  

C’est dans un message posté sur les réseaux sociaux ce dimanche 17 avril tard dans la nuit que Nora Darrhar a annoncé à ses fans qu’elle était de retour en Californie pour continuer a exercer sa passion qui est le Beach-volley.

« Je n’arrive toujours pas à croire qu’après plus d’un an de rééducation de l’épaule, je suis de retour en Californie pour faire ce que j’aime.

Il y a un an et demi, j’ai quitté la Californie pour le Maroc après des mois de rééducation, des médecins, des physiothérapeutes et des chiropraticiens qui ont essayé tout ce qu’ils pouvaient sans pouvoir comprendre ce qui n’allait pas, au point que je ne pouvais plus utiliser mon bras droit plus et ne pouvait pas dormir à cause de la douleur. Cette blessure a eu un impact sur ma vie et m’a fait toucher le fond car à un moment donné, j’ai pensé que je ne pourrais plus jamais jouer. Je n’ai jamais pensé non plus qu’il faudrait autant de temps pour que l’épaule guérisse et je n’avais jamais prévu de rester aussi longtemps au Maroc, loin d’une vie en Californie pour laquelle je m’étais tant battu.

Cependant, traverser cela m’a aussi beaucoup appris et m’a permis de renouer avec mon pays et de trouver une communauté incroyable au Maroc et j’en suis très reconnaissant. Ces 2 premières semaines de pratique ici après plus d’un an m’ont fait revenir sur tout cela et ressentir une immense joie en réalisant tout le chemin parcouru. J’ai hâte de continuer à m’entraîner et j’espère retrouver mon niveau de compétition et plus » a écrit la médaillée d’or à l’Open Beach FOMARIC 2022

L’ancien libéro de l’équipe de volleyball de Saint Andrews University avec laquelle elle a pris part au championnat universitaire NAIA en 2013 compte se remettre en jambe très rapidement avant les prochaines échéances internationales comme le tournoi qualificatif aux Jeux Olympique de Paris 2024 qui arrivent a grand pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

La Pologne détrône la Turquie et complète le dernier carré de la VNL féminine avec l’Italie tombeuse des États-Unis.

Au bout du tie-break, la Pologne a battu la Turquie, tenante du titre de la compétition. L…