Opposé ce mercredi 24 novembre à la formation de Tonno Callipa volley de Vibo Valentia, permier non relégable, pour le compte de la 8ème journée de la superleague ( championnat italien de première division de volleyball), vérona volley avait pour obligation de décrocher une victoire après l’échec concédé à Milan le week-end dernier. Le receptionneur-attanque camerounais et ses coéquipiers ont été victorieux au terme d’un match durement disputé ce mercredi soir à l’Agsm Forum score final 3 sets à 1(25-22,25-22,26-28,26-24).

Dès le début du premier set, verona va directement montrer ses ambitions en inscrivant les premiers points de la rencontre, face à la forte adversité, le club va résister et remporter cette partie (25-22). Et c’est sur la même marque que les hommes de Nikola Grbić vont dominer le second set avant de tomber au troisième set, le plus long du match (26-28). Lors du quatrième set décisif pour les jaune-bleus, menacés et menés, ils vont remonter en puissance devant Callipa volley un peu affaibli qui va s’incliner à la différence de deux points (24-26).

« Comme une montagne russe, nous avons été supers, dans les deux premiers sets, avant le troisième que nous pensions avoir fermé, nous l’avons cédé, mais nous nous sommes trouvés la tête pleine, mais nous avons été bon à la fin. Nous en avons parlé dans le dernier temps, gagner ainsi pour changer la saison contre une équipe adverse directe, rembourser tout le travail que nous accomplissons et nous donner une confiance incroyable.» a déclaré Luca spirito passeur de vérona volley au média du club après la victoire.

Lors de la 9ème journée prévue le 28 novembre prochain, Nathan Wounembaina et son groupe vont monter au filet avec les volleyeux du Modèna volley.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

VNL 2024 (F) : Le tableau des quarts de finale avec les États-Unis

Les États-Unis, ont décroché le dernier ticket de la phase finale de la Ligue des Nations …