La Ligue des Nations de Volleyball 2023 débute le 30 mai prochain. Jetons un coup d’œil sur les dix matchs des deux genres qui selon Volleyball World ne sont pas manquer au cours de sa première semaine.

Tournoi féminin

Italie – Thaïlande, 30 mai à Antalya

L’Italie, championne en titre de la VNL, disputera son match d’ouverture 2023 contre la Thaïlande, une équipe qui a suscité beaucoup d’enthousiasme en 2022 avec d’excellentes performances à la fois dans la VNL et le Championnat du monde de volleyball FIVB. Il sera intéressant de voir comment elles résisteront à la forte équipe européenne, qui, avec ou sans leur grande star Paola Egonu, est l’une des équipes les plus puissantes du monde, prête à constituer une menace à tout adversaire.

Pologne – Canada, 30 mai à Antalya

Parallèlement à la course pour la finale et le podium, une course secondaire entre les équipes rivales pour éviter la relégation suscite toujours une excitation supplémentaire pendant la phase préliminaire. La Pologne et le Canada seront les premières équipes à s’engager dans un duel direct l’une contre l’autre dans la VNL 2023 et cela laisse déjà présager une grande bataille. Les deux équipes ont évité de justesse la relégation l’année dernière en terminant respectivement 13e et 12e avec le même nombre de victoires que la Belgique, 15e, qui a dû dire au revoir à la VNL.

Croatie – Bulgarie, 31 mai à Nagoya

Dans le même ordre d’idées, il sera également intéressant de voir deux autres équipes de même niveau ouvrir leurs campagnes avec un affrontement direct l’une contre l’autre. Les Croates, feront leurs débuts historiques en VNL grâce à leur sacre au tournoi  féminin Challenger Cup 2022 où les lionnes indomptables de la discipline avaient brillé par leur absence.

Chine – Brésil, 31 mai à Nagoya

Les deux puissantes nations d’Asie et d’Amérique du Sud s’affronteront lors de la deuxième journée de la Ligue des Nations de Volleyball 2023. Après une décennie très réussie au cours de laquelle la Chine a remporté le titre olympique 2016, deux trophées de la Coupe du monde FIVB de volleyball, deux médailles aux Championnats du monde et deux médailles VNL, la puissance asiatique n’a pas encore montré son potentiel au cours les années 2020 et, qui sait, peut-être que 2023 est l’année pour cela. Ils ouvrent leur saison avec un match contre le Brésil, médaillé d’argent des derniers Jeux olympiques en 2021 et des trois dernières éditions de la VNL, un adversaire assez puissant pour commencer contre un coup d’éclat.

Serbie – États-Unis, 31 mai à Antalya

Deux des meilleures équipes du monde ouvriront également leurs campagnes VNL 2023 en fanfare. La Serbie, championne du monde en titre, affrontera les champions olympiques en titre, les États-Unis. Les Américains ont remporté les trois premières éditions de la VNL, mais ont raté le podium l’an dernier. Les Serbes, en revanche, n’étaient jamais montées sur le podium de la VNL jusqu’à l’année dernière, lorsqu’elles ont finalement remporté leur première médaille de bronze. Le match sera un remake de l’une des demi-finales du Championnat du monde 2022, dans laquelle les Européennes du Sud ont remporté une victoire en quatre sets sur les Nord-Américains.

Tournoi masculin

Japon / Volleyball World

Japon – Iran, 6 juin à Nagoya

Il ne s’agira pas seulement d’un match d’ouverture à domicile pour l’équipe japonaise, mais aussi d’un remake de la dernière finale du Championnat d’Asie, disputée au Japon il y a deux ans, avant l’édition de cette année de la compétition continentale, qui se déroulera en Iran. Le Japon et l’Iran ont été les premiers pays à annoncer leurs effectifs d’équipes nationales élargies pour la saison à venir, laissant entendre qu’ils étaient impatients d’aller là-bas et de concourir.

Canada – Cuba, le 6 juin à Ottawa

La première journée de la compétition offrira deux affrontements entre équipes concurrentielles, qui ont toujours à l’esprit d’éviter la relégation, en plus de tenter de se qualifier pour la finale. Un affrontement entièrement composé des formations de la NORCECA. Le Canada amorcera sa campagne à domicile dans la capitale nationale, tandis que Cuba fera ses débuts historiques dans la VNL, après avoir remporté le tournoi masculin Challenger Cup Volleyball 2022 et obtenu une place parmi les 16 meilleures équipes.

Pologne – France, 7 juin à Nagoya

La France, championne olympique en titre et tenante du titre VNL, s’apprête à connaître un début de saison très difficile. Ils affronteront les finalistes du championnat du monde de l’année dernière et les vainqueurs des deux éditions précédentes de la première compétition, la Pologne. Chacune des deux équipes a remporté des médailles lors de trois des quatre premières saisons de VNL et sera impatiente de lancer une autre campagne réussie.

Italie – États-Unis, le 8 juin à Ottawa

L’Italie a très bien joué dans la phase préliminaire de VNL 2022, se qualifiant pour la finale en tant que meilleure équipe du classement, mais n’a ensuite pas réussi à atteindre son premier podium dans la compétition, terminant quatrième. Cependant, ils ont sauvé leur saison avec le titre de champion du monde. Les États-Unis, une autre équipe qui a remporté des médailles lors de trois des quatre premières saisons de la VNL, y compris celle de l’an dernier avec une médaille d’argent, n’ont pas dépassé les quarts de finale du Championnat du monde. Alors que les deux puissantes équipes s’affronteront à Ottawa, elles auront toutes deux beaucoup à jouer.

Argentine – Brésil, le 8 juin à Ottawa

La dernière fois que l’Argentine a battu le Brésil, c’était dans un match pour la troisième place de Tokyo 2020 en cinq sets pour remporter le bronze olympique, mais les Brésiliens ont ensuite rattrapé leurs voisins avec des victoires de 3-1 au Championnat sud-américain 2021 et en quart de finale du Championnat du monde 2022. Reste à savoir qui gagnera cette fois-ci. Toute occasion de voir les deux géants sud-américains s’affronter à quelque niveau que ce soit est à ne pas manquer.

 

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

VNL 2024 (F) : Le tableau des quarts de finale avec les États-Unis

Les États-Unis, ont décroché le dernier ticket de la phase finale de la Ligue des Nations …