Les États-Unis, ont décroché le dernier ticket de la phase finale de la Ligue des Nations de Volley-ball féminin 2024 en battant ce dimanche, le Japon 3 sets à 0. Les Américaines affronteront l’Italie. Pour les trois autres matchs des quarts de finale, le Brésil sera face à la Thaïlande, pays hôte, la Pologne va jouer la Turquie et le duel asiatique Chine contre Japon.

En fermeture de la phase préliminaire de l’édition 2024 de la Ligue des Nations de Volley-ball féminin ce dimanche au Japon, les États-Unis ont dominé le pays hôte sur tous les plans pour s’imposer en trois manches (25 – 15, 25 – 18, 26 – 24) devant un décompte officiel de 7 618 spectateurs qui ont pris d’assaut les tribunes du gymnase de Fukuoka pour la rencontre. Un triomphe qui permet aux Américaines de s’accaparer l’ultime place de la phase finale de l’épreuve qui se tiendra du 20 au 23 juin prochain.

Lors des autres matches clés de cette dernière journée de la phase préliminaire de la compétition, le Brésil a battu la Turquie, championne en titre 3-0 (25 – 14, 25 – 14, 25 – 19), pour terminer l’étape invaincue en 12 matchs. L’Italie et la Chine ont également terminé sur une bonne note en battant respectivement les champions du monde en titre, la Serbie 3-1 (20-25, 25-20, 25-23, 25-22) et la Pologne 3 – 0 (25 – 23, 25 – 15, 25 – 19) pour préparer sereinement les quarts de finale.
La Chine et le Japon ouvriront l’événement à Bangkok le jeudi 20 juin à 17 h, heure locale, suivis par la Thaïlande, pays hôte, qui affrontera le Brésil à 20h30. La deuxième journée de compétition s’ouvrira vendredi avec le quart de finale qui opposera l’Italie aux États-Unis à 17h. Le dernier demi-finaliste sortira du choc entre la Pologne et la Turquie à 20h30.

Par ailleurs, les Pays-Bas, le Canada, la République Dominicaine, la Serbie et l’Allemagne, qui se sont classés de la huitième à la douzième place, ainsi que pour la France, la Corée et la Bulgarie, qui ont terminé respectivement 14e, 15e et 16e de la VNL 2024 sont éliminés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Pamela Owino, l’étoile montante Kenyane prête à illuminer Paris 2024

Le volleyball Kenyan tient sa future star. Il s’agit de Pamela Owino Adhiambo 23 ans…